AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


The Hunger Games RPG

Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra. Puisse le sort vous être favorable
 

Partagez | 
 

 The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gabriel P. Van Drin
- District Un -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   Mar 4 Sep - 11:45



The world is mine ~

Gabriel P. Van Drin


Il n’avait pas l’habitude de sortir de chez lui. La bijouterie, le District Un, c’était son lieu habituel de vie. Et pourtant, nous avons tous des pulsions rebelles. Gabriel avait vu mille fois des gars du Deux arriver par le grillage électrique pour draguer les filles qu’il côtoyait en centre d’entrainement. C’était facile pour eux, être charismatique, dire à une fille qu’elle est adorable, que ce petit pantalon lui taille un cul d’enfer. C’était ça être un vrai mec des District Un, Deux et Trois. A croire que Gabriel n’était qu’une chiffe molle, qu’un bon à rien, une fillette.

Nous étions lundi et c’était le jour de congé de Gabriel Van Drin à la taille des émeraudes et il n’avait exceptionnellement pas d’entrainement au tir à l’arc, Mme Shlay étant absente, pour un voyage avec les juges au Capitole. Certains disaient qu’elle était surtout partie voir le styliste en charge du District Huit pour quelques galipettes avant la Moisson. Mme Shlay était l’une des mentors du District un, tout le monde l’admirait. Elle avait gagné les jeux il y a environ quinze ans et restait dans une forme incroyable. Son visage est très retenu car elle seule en cinq heures de jeux avait tué plus de dix tribus. Elle était désormais entraineuse en tir à l’arc et en lancé de couteau pour les jeunes hommes de quinze et seize ans au centre d’entrainement. Gabriel l’avait toujours méprisé et ce jour de congé venait à point donné pour lui. Il était tant que les mecs arrêtent de se moquer de lui. Il en avait marre d’entendre dans les couloirs les moqueries dans son dos. On lui reprochait surtout sa timidité et personne ne l’avait jamais vu sortir du district un. C’était vrai vu qu’il n’était jamais sortit. Jamais jusqu’à ce jour, il allait se réveiller.

Gabriel sortit de la bijouterie en saluant son père comme chaque matin depuis ce 14 mai. Il partit en passant par le coin des jeunes, il prit soin de se faire remarquer par deux ou trois mecs de la bande en train de jouer au jeu du plus beau face à trois filles sublimes. Gedj partit donc vers le grillage sur la partie non électrifiée, celle qui ne crissait pas. De là, il put voir la partie de terres isolées. Les près laissé à l’abandon, et enfin, les gorges du District deux. Le blond passa entre les grilles en prenant soin de ne pas se faire repérer par des pacificateurs même s’il savait les deux en service du lundi à la boulangerie à cette heure. Gabriel passa donc les grillage et se réfugia directement dans la partie herbacée où les herbes étaient assez hautes pour le cacher et il avança longtemps vers le District Deux.

La forêt se présenta et se fit de plus en plus dense. Les yeux du garçon se baladaient sur le sol suivant le chemin le plus pratiqué par les gens du Un venant au deux et inversement. Très vite, la forêt se raréfia et il put apercevoir les gorges du Deux. Il s’avança en guettant les pacificateurs, par chance ses habits n’étaient pas trop abimés ni salis, il se retrouva donc semblable aux jeunes du Deux. Gabriel ne repéra aucun pacificateur et passa donc la grille et se plaça au milieu des habitations, là où il se serait pas étrange de voir un jeune se balader. Le District deux était vraiment très différent du Un malgré leur proximité. Les maisons étaient moins espacées, et moins spacieuses que celles du Un mais les jardins étaient beaucoup plus aménagés. Le Deux était d’ensemble plus joli que le Un mais moins luxueux. Gabriel repéra plus loin, une fille seule. Sa chevelure blonde tombait gracieusement sur ses épaules. Il se figea une seconde, elle était magnifique. Elle était la première personne qu’il voyait dans ce District et fut obligé de l’interpeller pour ne pas se perdre et sinon quelle aurait été la raison d’aller au Deux si c’était pour rester cloitré entre deux maisons.


« Hey … Euh ! Excuse-moi … »


Le blond était quelque peu perturbé par la beauté de la belle qui le regardait pour la première fois. Il se ressaisit en remarquant sa force, elle avait la détermination et les traits d’une pure carrière. Gabriel suivait une formation semblable et pourtant il n’avait pas l’impression d’avoir la même détermination dans les yeux. Il continua à parler à la blonde, quelque peu embarassé.


« … Euh… Je suis Gabriel Van Drin, du district Un. A vrai dire, c’est la première fois que je viens au Deux. »


Qu’est-ce que la fille pourrait bien lui répondre. Si lui voyait une fille comme ça lui dire « Hello je viens du sept, c’est la première fois que je viens ici », il se serait fait un plaisir de l’envoyer aux pâturages. Il espérait alors que la blonde ne réagirait pas d’une manière telle.


_________________
GABRIEL P. VAN DRIN



Dernière édition par Gabriel P. Van Drin le Mar 4 Sep - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy M. Bright
- District Deux -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   Mar 4 Sep - 13:22

J'ai passée une superbe matinée. Tout simplement superbe. Pour une fois ma mère et mon père ne sont pas partis manger avec des gens. Il étais a la maison. Même si sa m'est égal. Enfin bref, tout ça pour dire que je suis de bonne humeur. Je pourrais même être gentille envers une chieuse (Désolée du terme x)) !

Je suis assise sur les marches de ma maison et je cherche du regard des beaux gosses a séduire. Il y as personnes. Enfin personnes qui m’intéresse. Normal. Ils sont tous a l'entraînement. D'ailleurs vous vous demander pourquoi je n'y suis pas moi a l'entraînement ? Et ben... Ce matin je m'étais réveillée en retard. A vrai dire c'est ma mère qui m'a réveillée car mon réveil ne marchais plus. A part qu'elle m'avais réveillée beaucoup trop tard. Il étais 10h30 ! Alors j'ai laissé tomber. Et je me suis fais une matinée pénarde. Peut-être que cet après-midi je vais y aller aux entraînements. Enfin... Si je ne fais pas une rencontre intéressante.

Je sais pas pour quoi je dois passer. Je suis assise avec les coudes sur la plus haute marche de la maison, et mes pieds sont en appuis sur la plus basse marches. J'ai les yeux qui vagues entre les garçons qui passent, mes magnifiques cheveux qui flottent dans l'air grâce au vent. Et un large sourire sur mes lèvres. Beaucoup de garçon me regarde d'un air dévorant. Ils doivent imaginer de ces choses... Je ne précise pas hein. Quelques un s’arrête carrément devant moi. Mais je les chasses du regard. Avec mon beau regard déterminé.

A vrai dire je dois avouer que je m'ennuie un peu... Je sais pas quoi faire... Alors que je me recoiffe les cheveux, je vois au loin un garçon. Un garçon que je n'ai jamais vu. Ni ici, ni a l'entraînement. Bizarre. Surtout que c'est le genre de garçon que je remarques, grand, beau, blond... Il ne dois pas être de ce district... Ou peut-être que si... Ça m'étonnerais, mais on s'en fous, j'ai trouver la personne qui m'occuperas la journée. Je me lève. Alors qu'il me regarde. Ah, il as dû me remarquer. Je fais manière de l'ignorer. Il se rapproche... A présent il est devant moi... Il a l'air peu assuré. Hm. Il m'intrigue ce garçon, si il y aurais pas sa beauté je crois que je passerais mon temps a lui demander sa vie. Il me regarde d'un regard peu assuré. Mais il essaye de bien se faire voir. Qu'il est chou. Il sais pas sur qui il est tombé.

« Hey … Euh ! Excuse-moi … »

Maintenant je fais un air surpris de le voir devant moi. Puis je souris de toutes mes dents. Je le regarde dans les yeux. Toujours avec mon regard déterminé. Il prend un regard un peu plus assuré. Mais, pas semblable a une pure carrière. Pourtant, ça ce vois qu'il viens d'un district carrière...

« … Euh… Je suis Gabriel Van Drin, du district Un. A vrai dire, c’est la première fois que je viens au Deux. »

Gabriel... Tiens joli prénom. Ah ! Je l'avais dit, il n'est pas du district deux, il viens du un. Encore mieux. C'est étrange généralement beaucoup de gens du district un viennent aux deux. J'ai déjà eue plusieurs aventures avec des beaux gosses du un.
Je souris, et je le dévisage d'un coup d'oeuil.

« Salut beau gosse. Dit je peut t'appeler Gab' ? De toute façon je le ferais. » Dis-je en lui fesant un clin d'œil.

Sa me fais rire, son regard peu assuré. Et tout ça. Il est trop beau pour que je le laisse partir. Je fais un tour autour de lui. Puis je le regardes encore droit dans les yeux d'un regard charmeur. Je souris de toutes mes dents.

« Viens je vais te présenter le district. » Puis je lui prend le poignet et l'emmène avec moi.

_________________

Callie:
 

Harry:
 

Maëlyss:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel P. Van Drin
- District Un -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   Mar 4 Sep - 16:46



Turn Around ~

Gabriel P. Van Drin


La blonde posa ses yeux foncé sur le corps entier de Gabriel avant de lui servir un sourire conquit. Gabriel qui n’avait pas conscience de ses atout ne compris pas tout ce que l’intensité de ce regard pouvait dire. La belle blonde lui montra ses dents d’une blancheur incroyable. Elle était vraiment incroyable. Elle lui rappelait Jena, elle était morte aux Jeux quelques années plus tôt. Jena était blonde et incroyablement sexy, très sur de ses atouts, elle en jouait. C’était une carrière du Un, le district la soutenait donc. Elle fit une alliance avec deux mecs du Quatre et du Sept et une fille du Six. La fille du Six la tua quand ils ne furent plus que quatre et c’est finalement le garçon du Sept qui a gagné. Jena s’était portée volontaire trois semaines avant lors de la Moisson et le district était d’accord pour dire qu’elle était le meilleur tribut de carrière féminin que le district avait. Elle avait quatre ans de plus que lui mais Gabriel l’avait toujours trouvé sublime, en plus elle lui avait acheté un collier avec juste un rubis minuscule quelques jours avant la Moisson, quelle portait le jour de sa mort. Gedj n’a jamais cessé de se dire que la belle était décédée avec une partie du lui au cou. La belle blonde qui lui faisait face certes ne portait pas de pierre au cou mais elle avait la même détermination dans les yeux et la même grace dans ses mouvements.

Gabriel posa son regard sur les lèvres bien dessinées de la blonde avant de boire littéralement ses paroles. Sa voix sonnait comme une simple mélodie dans ses oreilles. Il était sous le charme.


« Salut beau gosse. Je peux t’appeler Gab ? … De toute façon, je le ferai. »


Gabriel fut quelque peu refroidit, il n’aimait pas la façon trop sur d’elle de la carrière. Elle se permettait des choses qui n’étaient pas des plus plaisantes. Gedj oublia tout de suite se coté négatif de la belle blonde quand elle lui fit un clin d’œil, en voyant sa paumette remonter, le garçon trouva la créature clairement adorable et effroyablement sexy. Gabriel se redit alors compte qu’il était en train de fondre littéralement devant une femme qui profitait bien de la situation. L’intelligence du garçon se fit montra forte et il réussit à garder la conscience que cette fille pouvait très bien se foutre à trois milles pourcent de sa gueule, pour avoir un nouveau mec dans sa collection.


« Viens, je vais te présenter le District »


Avant qu’il n’ait eu le temps de répondre Gabriel avait déjà le poignet recouvert des doigts chaleureux de la demoiselle. Il avait beau avoir conscience de l’esprit très séducteur de cette fille, il ne put s’empêcher de penser que cet esprit impulsif et décideur de la fille lui plaisait vraiment. Elle le tirait déjà de devant quand il tira sur sa main, la faisant se retourner et lui faire face de nouveau.


« S’il te plait, évite les pacificateurs… »


Gabriel aurait voulut terminer cette phrase par le prénom de la belle blonde et il se rendit compte qu’il ne le connaissait pas. Il n’avait pas été impoli et c’était directement présenté. Elle l’avait ignoré et avait tenté de l’emmener au loin, avant qu’il ne la retienne. Maintenant qu’ils étaient plus proches et qu’il la voyait de plus prêt, il se rendit compte qu’il faisait prêt d’une tête de plus qu’elle. Cette taille supérieure lui fit prendre confiance en lui. Il sortit alors cette question comme un de ces charmeurs aurait pu le faire en la fixant de hauteur droit dans les yeux.


« Mais avant, dis moi ton nom »


Il lui servit en prime un sourire radieux, il était mieux et plus à l’aise maintenant qu’il était conscient de cette croqueuse d’homme et qu’il pouvait lui aussi profiter de cette journée avec cette magnifique jeune femme.


_________________
GABRIEL P. VAN DRIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy M. Bright
- District Deux -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   Mar 4 Sep - 20:24

Je sais pas pourquoi mais je sens que je vais passer une bonne journée avec ce beau gosse. J'avoue que je suis tombé dans le mille. Même s'il est quelques peu 'timide'. Mais bon... Ça va. Je ne fis même pas trois pas que le garçon me tire la main et fais en sorte que je me retourne.
Je peut l'admirer. Il a l'air plus assuré a présent. Plus a laise, et sa le rend de plus en plus beau... Il as un beau regard maintenant qu'il est libéré de la timidité. Un très beau regard intense, sa m'hypnotise carrément, mais je sais me retenir bien sûr. Généralement c'est plutôt les cheveux ou le corps des garçons qui m'hypnotise, mais sa arrive qu'il y est des garçon avec un beau sourire ou un beau regard. Comme lui. Je le regard intensément d'un regard interrogateur. Pourquoi m'as-t-il interrompu ?

« S’il te plaît, évite les pacificateurs… » Me dit-il.

On dirais qu'il n'a pas fini sa phrase... Comme s'il voulais rajouter quelques chose... Mais qu'il ne le pouvais pas. Il étais bloqué. Et tout a coup je me rend comte que je ne me suis même pas présentée... Généralement c'est moi qui le fais en premier, puis le garçon. Mais là c'était lui qui c'était présenté. Donc j'avais complètement zappé. C'est ça qu'il voulais dire. Mon prénom. J'en suis presque sûre. Je remarque alors à présent qu'il fais quasiment une tête de plus que moi... Je me sens tout a coup petite... Ce que je ne suis pas en fait. Il est vraiment grand, et j'aime ça. Il as tout a coup un regard beaucoup plus sûrs. Un regard beaucoup plus charmant. Encore plus que tout a l'heure.
Il inclina un tout petit peut la tête et me regarde droit dans es yeux. Je gobe carrément ses paroles.

« Mais avant, dis moi ton nom » Dit-il d'un ton... Vraiment charmeur. Puis il complète la question avec un sourire radieux. C'est la genre de question que me dit un garçons qui me veut, et pas moi qui le veut. Et généralement c'est comme ça qu'ils me charmes. Et je dois avouer que je suis bien perturbée...
On dirais que... Que il a changer d'un clin d'œil. Il n'est plus le timide garçon du district 1. Il est devenu un charmeur. Il faut que je me retiennes de tomber sous son charme. Je vais simplement profiter de la journée avec lui.
Je souris encore. Puis je me met a la pointe des pieds et lui chuchote a l'oreille.

« Lucy... Appelle moi simplement Lucy. »

Je me remet normalement, puis lui jette un regard plutôt sexy. Je souris toujours, j'ai le sourire fixer sur mes lèvres. Mais genre... Fixé. Je plonge mon regard dans le siens, et lui dit d'une voix saine.

« T'inquiète pas pour les pacificateurs, allez viens » Dis-je en fesant un clin d'œil.

Puis je le reprends, mais cette fois par la main. Et je l'emmène a travers les maisons avec moi. Je lui ais montrer les quartiers d'habitations, et le centre d'entraînement. A présent je le laisse me guider où il veut.

_________________

Callie:
 

Harry:
 

Maëlyss:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gabriel P. Van Drin
- District Un -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   Mar 4 Sep - 21:19



She belongs to me ~

Gabriel P. Van Drin


Gabriel se rendit compte a quel point son charme pouvait fonctionner pour la première fois. Il était aux anges, enfin il n’avait pas à jouer à l’ange qu’on lui donnait comme rôle, il était vraiment bien en compagnie de la belle blonde. Elle maintenait son poignet et se dressa agilement sur la pointe des pieds. Gabriel sentit sa peau frémir au contact de l’air venant de sa bouche. La belle s’était élancée, gardant tout de même une distance entre elle et Gedj pour lui susurrer des paroles dans le cou. Dans les films, les couples se susurrent des mots doux aux creux de l’oreille. Dans la vraie vie, les filles inconnues susurrent leur noms à l’oreille de garçons inconnus. Et l’effet est le même.


« Lucy… Appelle-moi simplement Lucy. »


Un frisson le parcourut quand les paroles de la belle passèrent de son oreille à son cerveau. Son nom résonnait comme une mélodie rayonnante, Lucy … Elle se reposa sur ses pieds et posa à Gabriel un regard charmeur qui fit parcourir un frisson en plus au grand blond. Elle lui sourit de toutes ses dents et Gabriel la trouva vraiment rayonnante, il ne venait pas de faire une rencontre ordinaire. Gabriel passa de sa bouche à ses yeux, et leurs regards se croisèrent. Il se sentait bien, il avait fait une belle rencontre. Lucy était vraiment quelqu’un de bien. Certes peut-être que c’était pour elle un plaisir de se balader devant ses copines avec un accessoire aussi remarquable que Gedj. Ce dernier essaya de s’en foutre et de profiter pleinement de la belle lui aussi.


« T’inquiètes pas pour les pacificateurs, allez viens. »


La douce voix de Lucy le sortit de ses pensées. Elle lui resservit un clin d’œil qu’il savoura comme le premier. Gabriel se laissa guider par la belle blonde. Il regarda ses jambes élancées marcher à sa hauteur. Elle le guida vers les autres habitations, lui indiquant qui vivait là où là. Elle lui montra de loin laquelle était sa maison. Gabriel suivit Lucy jusqu’au Centre d’Entrainement, déjà nettement plus petit que celui du Un, mais tout aussi impressionnant et frontal. Pas très accueillant quoi. Sans rien dire, elle relâcha la pression dans la main de Gabriel et lui fit comprendre qu’elle le laissait prendre les devant.

Il ne savait pas trop où aller même s’il rêvait de voir le canyon, les gorges comme on les appelait chez lui. Il se dirigea vers le canyon, et fit signe à la belle blonde de s’asseoir sur un petit banc posé là avec vue sur le canyon, non loin des habitations à vrai dire. Gabriel laissa son regard se balader dans le vague. La vue était panoramique et imprenable.


« C’est magnifique… »


Il se surprit à dire cela à voix haute, même si ses paroles avaient été presqu’inaudibles, Lucy les aurait surement perçues, comme un écho lointain. Gabriel tourna son visage vers la belle blonde. Maintenant qu’ils étaient assis, la différence de taille était moins marquée. Il posa sa tête dans sa main, le coude appuyé contre le genou. Gabriel fixa la belle remerciant le ciel de lui avoir offert ce jour de congé. Et d’avoir fait que Lucy soit là pour lui, toute cette journée, à ses cotés.


« Tu n’avais pas d’entrainement aujourd’hui ? »


La question était simple, laissant Lucy commencer ou non une conversation avec lui. Sa vie l’intéressait, ils étaient proches tout les deux, entre les entrainements et une vie libre. Gabriel s’intéressait au mode de vie des différents districts, tout étant tellement différent de chez lui à quelques kilomètres seulement.


_________________
GABRIEL P. VAN DRIN

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucy M. Bright
- District Deux -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   Mer 5 Sep - 21:44

Je me laissais emporter, par la douceur de ses pas, par la pression de sa main contre la mienne, je sais pas vraiment qui profite de qui... Enfin je laisse la journée passer. Mais je reste quand même dans mon rôle. Qui sais peut-être que ce super garçon est qu'une double face, et que en fait il se sers de moi... N'est-ce pas se que je fais moi ? Je sais pas.
Gabriel se dirigeais vers le canyon... Le canyon c'est vraiment un bel endroit, je le comprends qu'il veut aller voir. Il me fais signe de m'asseoir sur le banc. On est pas très loin du quartier d'habitation a vrai dire. Je laisse mon regard plonger dans le canyon.

Le canyon.. Sa me rappelle mon frère... Mon grand frère qui est mort aux Hunger Games... Il adorais aller se balader dans le canyon, il m'y emmenais souvent. On y passais des journées entière. C'était magnifique... Je me rappelle de la première fois. J'avais six ans, et lui il avais huit ans. Maman nous laisser y aller a conditions que ma grande sœur aînée viennes avec nous, mais elle, elle se contentais de rester sur un banc. Alors lui il m'emmenais découvrir le canyon. Et depuis on y allais super souvent. Mais depuis la mort de mon frère, je n'y suis plus allée. Plus du tout. En fait, sa fais 4/5 ans que je n'ai plus jetée un regard sur le canyon. C'est bizarre. D'être là avec un garçon. Mais il allais bien que je reviennes ici un jour ou l'autre. Mais maintenant tout a coup avec ce garçon...

« C’est magnifique… » Entendis-je de la voix la plus belle que je n'ai jamais entendue.

J'ai mis cinq minutes a remarquer que c'est Gabriel qui l'as dis. Il avais la même voix que... Que... Sue mon frère. Oui a ce moment précis, il avais la même voix que lui.
Je croise les bras... Un j’esquisse un tout petit sourire sur mes lèvres.

«Tu n’avais pas d’entraînement aujourd’hui ? » Me dit-il.

Cette question me ramène a la réalité... Si j'avais entraînement. Bien sûr que je l'avais... Mais je n'y suis pas allée... Pour lui.
Puis je reviens sur terre. Je suis Lucy Miranda Collins, du district 2, je suis la carrière qui dois venger son frère, la carrière qui manipule les gens, la carrière qui se sers des garçons.
J'inspire un grand coup.

« Si, mais... Je n'avais pas prévue de te rencontrer... » Dis-je d'une voix douce.

Je le regarde dans les yeux, et je souris, mais pas en montrant toutes mes dents, juste un petit sourire mignon. A quoi je joue ? Je ne suis plus dans mon rôle de dragueuse... Il faut que je reviennes, sa va pas... J'inspire un grand coup, et je réfléchis. Ais-je des sentiments envers Gabriel. Est-ce que je suis simplement aux anges grâce a ma bonne humeur. Ou est-ce que il me fais penser a mon frère. J'ai aucune idée... Est-ce que je me sers simplement de lui ?
Je lâche une sorte de rire mélangé dans un soupir.

« Je suis perdue. » Lâchais-je sans réfléchir.

Je suis surprise de ma réaction. J'ai dis ça sans réfléchir, vraiment, c'est comme si c'est mon esprit qui as parlé. C'est trop bizarre. Je lève un sourcil, d'un air surpris.
Je me relâche et je laisse tomber mon dos sur le banc.
Je regarde fixement Gab' dans les yeux. Et j'attends.

_________________

Callie:
 

Harry:
 

Maëlyss:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



En savoir plus

MessageSujet: Re: The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright   

Revenir en haut Aller en bas
 

The World Is Mine [PV] Lucy M. Bright

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Anarchy Rulz] The Extreme World is Mine....
» CNN: Food prices rising across the world
» La mine de Poitiers : Toujours fermé !
» Vente Elysien Forge World (GI)
» Rock My World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: • Archives • :: ✖ Anciens RPs ✖-