AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


The Hunger Games RPG

Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra. Puisse le sort vous être favorable
 

Partagez | 
 

 Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Areva N. Morrison
« this is the end, hold your breath and count to ten. »
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Ven 7 Déc - 21:45

Kelley Reagan
« FORGET YESTERDAY »


•| Il fait froid. L'hiver est là. Les mains dans les poches de mon manteau, je marche sans trop savoir où je vais. Je ne sais pas où je suis. Dans quel District exactement? Autour de moi, des champs de céréales s'étendent à perte de vue. Du blé. De l'avoine. Il est possible que ce soit le District Neuf. Bien. Maintenant, j'ai sûrement l'air un peu plus sûre de moi. La terre est gelée, mais le soleil brille doucement et réchauffe un peu ma peau. Je souffle sur mes mains, pour les réchauffer. Et je pense à tout ce qui m'est arrivé jusque là. Aux personnes que j'ai rencontrées récemment. Je me souviens de cette fille brune du District Huit, du genre très sûre d'elle et pas mal bornée. Je me rappelle vaguement d'une fille du District Trois, et aussi d'un mec de mon District. Mais en cherchant bien, je crois que la rencontre qui m'a le plus marquée, c'est celle avec le mec du District Cinq. Enrico. Celui-là est difficile à oublier, avec ses changements d'humeur et son sourire moqueur. Je secoue la tête et chasse son visage de mon esprit. Ce n'est pas le moment, après tout, je suis là pour m'évader, oublier mes soucis, pas pour regretter le passé. Et puis de toute façon, je suis certaine de le revoir bientôt...

•| Sans vraiment m'en rendre compte, j'ai continué à avancer et me retrouve au beau milieu d'un des nombreux champs du District. Et impossible de savoir d'où je suis venue, vu que la terre est gelée et que je n'ai donc pas laissé de traces. Je hausse les épaules. au pire, c'est pas grave, je ne suis pas pressée. Je reprends ma route, d'un pas tranquille, en fixant le paysage. A cette heure-ci, le soleil commence à briller, et les épis de blés émettent une belle couleur dorée. Les oiseaux commencent à chanter, et le vent souffle, ramenant sans cesse des mèches de mes cheveux sur mon visage. Soudainement agacée, je les chasse d'un revers de main. Si j'avais su qu'il y allait avoir du vent, je me serait attaché les cheveux. Soudain, il y eut un mouvement sur ma droite. Un mouvement animal ou... humain. Jusque là, me faire repérer par une personne du District avait été la dernière des mes préoccupations. Mais bizarrement, toutes mes préoccupations changèrent brusquement d'ordre. Sans faire de mouvements brusques, je sors mes deux poignards de sous ma veste, et attends, attentive à tout son suspect. Au bout d'un moment, une ombre sort d'un autre champ, à une dizaine de mètres de là. Je plisse les yeux. Rien à faire. Avec le brouillard de ce matin, impossible de savoir à quoi ressemble l'ombre. Mais en tout cas, ce n'est pas un animal. Je resserre ma prise sur le manche de mes poignards. Je ne vais pas rester dans le doute très longtemps, puisque l'ombre avance vers moi, sans se presser.

fiche par century sex.

_________________
/! FORUM EN RECONSTRUCTION /!


Dernière édition par Kelley Reagan le Mer 20 Mar - 19:25, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hunger-games-rpg.forumgratuit.org
Eileen L. Dumas
- District Huit -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Mer 26 Déc - 20:01

Loup Fawn ~ District 8
How should I feel ?

Ouvre les yeux. Ciel gris. Inspire l'air. Terre mouillée. Ecoute le vent. Feuilles mortes. Ouvre la bouche. Salive pâteuse. Bouge les doigts. Main droite. Herbes humides. Main gauche. Lame de mon couteau. Tourne la tête. Doucement. Cou engourdi par le froid. Les cimes des arbres laissent place à leurs troncs. Deux mètres, premier arbre. Puis une multitude d'autres. Forêt. Passe la main dans mes cheveux. Brindilles. Grimace. Me redresse. Soupire. Ferme les yeux.

Je crois que la douleur physique te fait prendre conscience de ton corps. Pourquoi ? Parce que sans elle, tes muscles ne servent à rien. Ton corps est construit d'un milliard de millions de circuits nerveux chargés d'apporter la douleur à ta tête. Sans elle, tu ne peux utiliser ton corps à pleine puissance. La douleur est la clé de la réussite physique, pour tous. Sauf pour moi. Tu sais déjà que je ne la ressens pas. Je t'ai déjà tout expliqué au sujet de mes différences. Je t'ai dit que la seule douleur capable de m'atteindre était la solitude de l'âme ; je la combats au quotidien pour devenir invincible. Je serais invincible. Plus rien ne m'atteindra. Même pas cette griffe qui me cingle la colonne vertébrale quand je ne cours pas. Quand je l'aurais vaincue, je serais un esprit libre. J'incarnerais le Loup qui vit en moi.

Dans quelques minutes, environ 14, si je continue à marcher à cette vitesse, je serais au District 9. Voisin du mien, séparé par une haute barrière de bois lisse, déclarée"infranchissable" par ses constructeurs. Les commissures de mes lèvres remontent légèrement ; infranchissable, mais pas pour moi. Je me plonge dans mes pensées, laissant libre cours à mon esprit. Mes jambes ont pour seul ordre de marcher tout droit, jusqu'à atteindre ladite barrière. Mes souvenirs défilent derrière mes paupières closes. Batailles, chasse, surprises, plaisirs, amour, colère...Seule la tristesse manque à ma vie. Elle n'existe pas pour moi. Je ne pleure pas, jamais, ni de douleur ni de perte. C'est comme ça.

Le décompte vient de se terminer. J'y suis. Devant mes yeux ouverts se dresse une immense muraille de bois parfaitement verticale. Elle mesure 4 mètres ; plus qu'aucun homme ne peut franchir en un bond, même pas moi. Je recule. 12 pas. C'est bien assez. D'un coup d'oeil je repère un léger renfoncement dans le bois de la barrière, à 1m50 du sol. Je m'élance, comme une bête, étape après étape.

Départ pied droit pour arriver à 2m du mur. Grande foulée. Saut. Appui pied gauche dans le renfoncement. Deuxième saut. Bras au dessus de la tête. M'agrippe en haut. Coup de rein. Biceps. Abdominaux. Pieds le long du mur. Dernier effort. Assis en haut. Admire la vue, quelques secondes. Me jette de la barrière. Franchis la frontière entre les deux Districts rivaux. Réception. Jambes pliées pour amortir le choc. Bruit sourd. Me redresse. Soupire.

Je lance un regard percent au travers du brouillard environnant. Une silhouette féminine se tient à 120 mètres de moi. Elle me regarde, tant pis pour la discrétion. Elle est loin, mais je peux voir qu'elle est raide, comme si elle avait peur. Je souris. Peur de moi ? Les Loups n'attaquent pas, ou seulement lorsqu'ils se sentent menacés. Elle n'a rien à craindre de moi ; pour l'instant. Je penche la tête sur le côté, espérant distinguer ses traits. Frustré de ne rien y voir, je m'élance. En quelques secondes je traverse le champ, tranchant comme une lame le brouillard contrastant parfaitement avec mes cheveux noirs. Plus je m'approche et plus je discerne son visage; Elle est magnifique. Plus que 10 mètres me séparant d'elle, je ralentis l'allure pour m'arrêter à 7 mètres d'elle. De ma position je peux sentir sa peur, entendre sa respiration saccadée, distinguer ses mains jouer avec les couteaux dissimulés à sa ceinture. Je lance doucement :

« Je ne te veux pas de mal, n'ai pas peur. Je m'appelle Loup. »

Je souris un peu. Vu mes canines pointues, je ne devrais peut-être pas. Les sourires carnassiers ne sont pas les meilleurs pour mettre les femmes en confiance.

_________________
Eileen Laura Dumas.
Smile, smile when the sky cries.


Merci Doury ♥
Spoiler:
 


Spoiler:
 


Dernière édition par Eileen L. Dumas le Ven 8 Mar - 17:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areva N. Morrison
« this is the end, hold your breath and count to ten. »
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Jeu 27 Déc - 20:01

Kelley Reagan
« LIVE TODAY »


- Je ne te veux pas de mal, n'ai pas peur. Je m'appelle Loup.


  • | Je le fixe longuement. Mes muscles se détendent, je devient moins raide. Ces derniers temps, j'ai tendance à être facilement sur les nerfs, et surtout très méfiante. Et c'est plutôt facile à comprendre, quand on sait ce qu'est ma vie en ce moment. Loup. Ce nom lui va bien quand on voit ses canines qui sont plus pointues que la normale. Il continue à me toiser en souriant légèrement. Aurait-il peur d'effrayer un jeune fille perdue? Chassant une mèche de cheveux rebelle de mon visage d'un mouvement sec du poignet, je m'avançais vers lui, d'un pas tranquille. Je m'arrête tout près de lui, a environ un mètre. Je peux le voir plus précisément maintenant. Il a des yeux d'un beau gris-bleu et des cheveux noirs, mi-longs. A peine plus grand que moi, il a l'air assez musclé, et au souvenir de son incroyable discrétion, on pouvait conclure que ce n'était pas une illusion. Je m'avançais encore d'un pas.


    - Kelley. Jolies canines.


    • Je lui lance un sourire en coin, et il me rend ce sourire. Dans ses yeux, on peut lire qu'il est détendu, confiant. Même si je reste cependant sur mes gardes, on peut dire que c'est mon cas aussi. La surprise passée, je n'ai plus aucune raison d'être nerveuse. Je le toise de la tête aux pieds. Il n'est pas de ce District, ça se voit à ses vêtements. Je relève la tête.


    - Tu n'es pas de ce District.


    • Il me regarde à son tour, avec un air étrange, avec une pointe de surprise. En tout cas, si il a passé la barrière entre le District Huit & Neuf, il doit être fort, agile, et surtout très rapide. Mais je peux me tromper. Il pourrait tout aussi bien être du District Dix, ou bien du Onze, peut être même du Douze. Ce qui est sûr, c'est qui n'est ni du mien, ni de celui-là. J'ai un léger sourire en pensant que lui pourrait tout à fait être en train de se dire la même chose.



fiche par century sex.

_________________
/! FORUM EN RECONSTRUCTION /!


Dernière édition par Kelley Reagan le Dim 10 Mar - 10:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hunger-games-rpg.forumgratuit.org
Eileen L. Dumas
- District Huit -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Dim 6 Jan - 18:35

Loup Fawn
Forget the rest, let you know my hell.

- Kelley. Jolies canines.

Elle fronce les sourcils, plisse un peu le yeux, et me lance un regard plein de curiosité. Je le lui rend sans réfléchir. Mes sentiments se bousculent dans ma tête, je dois faire quoi, maintenant ? Souvent, les fille s’intéressent à moi pour mon physique, mon regard, ma carrure, mon sourire...mais une fois qu'elles me connaissent,elles mes haïssent. Elles ont peur de mon impulsivité, de ma jalousie, de ma violence, mais surtout de mon esprit animal. Je suis à côté de la plaque, je ne vois pas le monde comme les autres gens, c'est ce qui fait ma force, et surtout ce qui me rend dangereux. Elle ajoute :

- Tu n'es pas de ce District.

Bien vu. Les gens s'arrêtent souvent sur mon visage atypique, ils ne descendent jamais jusqu'à mes pieds. Cette fille, Kelley, est plus observatrice, elle se fixe sur les détails importants, comme moi. Elle est plus intelligente, elle ira loin si elle est prise pour les Hunger Games. Je secoue la tête ; ne parle pas de malheur. Je plonge le regard dans ses yeux bruns pour y déceler ses sentiments. Bonne humeur, curiosité, mais aussi une force impressionnante. Cette fille n'est pas comme les autres, il faut que je la cerne. Je lance, d'une voix confiante :

- Je suis du District 4. Et toi, tu es du 7, je sais.

Elle paraît surprise. Comment je le sais ? Facile. Le 7ème District est celui des courses dans les bois, de la chasse entre les arbres, du soleil filtré par les feuilles des forêts luxuriantes. Ses cheveux portent la fraîcheur de la terre humide, des traces de chlorophylle tâchent ses vêtements par endroits, et une brindille est venue se nicher dans les boucles de ses cheveux. Je m'avance vers elle, doucement pour ne pas l'effrayer. En quelques pas, je me trouve à quelques centimètres d'elle, la dominant de 12 centimètres exactement.La bouche au niveau de son front, je murmure :

- Ne bouge pas.

Alors qu'elle aurait pu s'enfuir, elle reste à côté de moi, presque collée contre moi. Elle sent bon les arbres et la liberté. Je lève doucement la main, et retire la brindille entortillée dans ces cheveux doux et frais. Je me recule, le petit bout de bois dans la main, et lui montre avec un sourire. Elle me rend ce sourire, et je m'étonne encore de la beauté de ses traits.

[désolée du retard :$]

_________________
Eileen Laura Dumas.
Smile, smile when the sky cries.


Merci Doury ♥
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areva N. Morrison
« this is the end, hold your breath and count to ten. »
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Ven 8 Mar - 19:15

Kelley Reagan
« Live today »


- Je suis du District 4. Et toi, tu es du 7, je sais.


•| Je le fixe d'un air surpris. Sur le coup, je ne comprends pas comment il peut savoir ça. Un médium? Non, impossible. Un mouvement me tire des mes pensées. Doucement, comme s'il craignait toujours de m'effrayer, Loup s'avance vers moi. En à peine quelques enjambées, il se retrouve si près que je peine à apercevoir autre chose que sa personne.


- Ne bouge pas.


•| Son ton est doux, rassurant. Je ne bouge pas. Sans même savoir pourquoi, je lui fais confiance. Ce qui est extrêmement rare. Lentement, il lève une main et la passe dans mes cheveux. Puis il se recule, et brandit une petite brindille d'un air content. Il me sourit, et mécaniquement, je lui rends son sourire. Il a quelque chose de différent. De spécial. Il ne dégage pas la même aura que la majorité de monde que je connais. Il dégage de la force, de l'intelligence. De la compassion. Ses magnifiques yeux bleus m'observent, et il garde un sourire au coin des lèvres. Sans un mot, je m'approche de lui, jusqu'à me retrouver presque aussi près de lui que lui de moi lorsqu'il avait retiré la brindille de mes cheveux. Je lève mon visage vers le sien, et nos regards se croisent. C'est un long regard appuyé, silencieux.


- Tu es... différent. Ton aura est différente.


•| Une lueur amusée passe dans ses yeux. Pourtant, son regard reste plongé dans le mien. Il ne bouge pas. Moi non plus. Des sentiments de toutes sortes se bousculent dans ma tête. Impossible de faire le tri, ou de les identifier, je suis trop absorbée par Loup. Je m’efforce de respirer lentement. Nous sommes si proches que je sens son souffle sur mon visage. Je ne sais pas s'il va répondre quelque chose à ce que j'ai dit. Peu importe.

fiche par century sex.


C'est pas grave t'inquiète. ^^

_________________
/! FORUM EN RECONSTRUCTION /!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hunger-games-rpg.forumgratuit.org
Eileen L. Dumas
- District Huit -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Ven 8 Mar - 20:01

Loup Fawn
My heart sings your name.


Elle se rapproche. Tout doucement, son odeur envoûte mon esprit et dérègle mes sens. Je ne vois plus qu'elle, son visage à quelques centimètres du mien. Pour une fois, je ne sais pas combien. Je ne peux détourner mon regard du fond de ses yeux. Elle ouvre la bouche, et dit d'une voix qui sonne dans mes oreilles comme la plus douce des mélodies :

- Tu es... différent. Ton aura est différente.

Je souris intérieurement. Je l'attendais, celle là. Oui, je suis différent, c'est vrai, mais elle est la seule à m'avoir posé la question. Je ne vais pas lui donner les origines de mes différences, car elles sont si profondes que personne ne peut les comprendre complètement. Je suis un prédateur, je suis dangereux. Je voudrai rester comme ça, son visage si proche du mien, pendant des heures, mais je ne peux pas. Doucement, je me recule, et baisse la tête. Puis je la relève, et replonge mes yeux dans les siens, un regard empli d'une détresse qui m'est peu habituelle. Dilemme. J'ai peur de lui faire du mal, si je lui dis ce que je suis, qui je suis. Mais je ne veux pas, je ne peux pas partir et la laisser comme ça. Je voudrai, mais j'en suis incapable. Elle attend ma réponse, elle a remarqué mes hésitations. Peu importe, je murmure :

- Je sais. Je ne suis pas...normal. Mais tu aurai peur de moi si je te disais tout.
Là, maintenant, je voudrai poser mes mains sur ses hanches parfaites, me pencher vers elle, et lui confier mes secrets les plus intimes. Je voudrai qu'elle sache tout de moi et tout savoir d'elle. Je sais que je peux déjà lui faire confiance, je ne sais pas pourquoi, mais je le sais. Mon intuition est toujours juste. Avec elle, et pour la première fois de ma vie, je me sens en sécurité. Sa voix et ses yeux m'apaisent, son odeur m'attire. J'attend qu'elle ouvre encore la bouche, et qu'elle me demande de tout lui dire. Mais elle ne ressent peut-être pas la même chose. A cette idée, mon estomac se serre, je soupire. Je me réfugie encore au creux de ses yeux, pour y chercher un soupçon de sentiments en retour des miens.

_________________
Eileen Laura Dumas.
Smile, smile when the sky cries.


Merci Doury ♥
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areva N. Morrison
« this is the end, hold your breath and count to ten. »
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Ven 8 Mar - 20:55

Kelley Reagan
« Live today »



•| C'est fascinant. Dans ses yeux, on peut lire une foule d'émotions qui s'enchaînent, se succèdent. Je suis incapable de bouger. J'ai l'impression que je pourrais rester là une éternité, sans voir passer les heures, les jours. Puis il recule, le charme se brise. Un sentiment d'incompréhension m'envahit. Il relève les yeux, et ce que je vois me laisse sans voix. De la détresse. S'il y a bien un sentiment que je ne m'attendais pas à voir dans son regard, c'était celui-là. De la détresse.


- Je sais. Je ne suis pas...normal. Mais tu aurais peur de moi si je te disais tout.


•| Je voudrais répondre, mais aucun mot ne parvient à sortir de ma gorge. Je le regarde, dans les moindres détails. Il est troublé, dépassé. Dans ses yeux, une infime lueur de peur brille. Il a peur. Peur de me faire du mal, peur de me faire peur. Que je m'enfuis. Ses yeux se perdent dans le vide, peu à peu. Il réfléchit, il attend. Je voudrais pouvoir lui dire que je n'ai pas peur de lui, et que ça m'est égal qu'il ne soit pas normal. Mais je n'y arrive pas, je suis comme bloquée. Puis, ses yeux retrouvent soudain leur vitalité. Je me sens soudain libérée du poids qui m’oppressait, m'empêchant de parler. Je me rapproche d'un pas. Puis d'un autre. Un dernier.


- Je ne suis pas une fille peureuse. Je ne vais pas m'enfuir en courant parce que tu n'es pas tout à fait normal. Fais-moi confiance.


•| Mon regard est comme soudé au sien. Je suis incapable de regarder ailleurs. Je suis attirée, effrayée. Effrayée parce que j'ai peur qu'il ne s'enfuit, persuadé que je le ferai. Les yeux remplis de douceur, je m'approche encore d'un pas.


- Fais-moi confiance.


•| Un ton suppliant. Je n'ai pas pensé à ce que j'allais dire, je l'ai dit, tout simplement. je veux qu'il me fasse confiance. Je ne veux pas qu'il se dérobe. Je veux qu'il se sente en sécurité, en confiance. Je ne veux pas qu'il ai peur de moi, pour quelque raison que ce soit.



fiche par century sex.

_________________
/! FORUM EN RECONSTRUCTION /!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hunger-games-rpg.forumgratuit.org
Eileen L. Dumas
- District Huit -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Sam 9 Mar - 16:28

Loup Fawn
Don't say it's over.


- Je ne suis pas une fille peureuse. Je ne vais pas m'enfuir en courant parce que tu n'es pas tout à fait normale. Fais-moi confiance.
Son regard s'adoucit encore, faisait briller ses pupilles noisette d'un éclat magnifique. Elle se rapproche encore, son odeur me fait tourner la tête. Je cligne difficilement des yeux alors qu'elle prononce ces mots :

- Fais-moi confiance.

Mon coeur chavire à l'entente de ses paroles. Son ton suppliant m'est insupportable, il me fait mal. Je secoue la tête, puis, hésitant, prend son menton délicat dans ma main gauche. Doucement, je lui relève la tête, et elle se laisse faire, les yeux toujours plongés dans les miens. Je ne sais plus vraiment ce que je fais, elle m'envoûte littéralement. Lentement, je pose ma main droite sur son cou, la chaleur et la douceur de sa peau enflamment encore plus mon coeur malmené. Sa bouche parfaite est en face de la mienne, je me fais violence pour ne pas l'embrasser. Je ne sais pas ce qu'il m'arrive, je suis complètement bouleversé par Kelley. Les secondes passent, elle semble attendre. Mais qu'attend elle ? Que veut-elle de moi ? Peut-être que je me trompe sur ses sentiments, peut-être qu'elle veut juste mon amitié. Et pourtant, je ne peux m'empêcher d'en vouloir plus. Je la veux, pour moi seul. J'ai l'instinct de la propriété extrêmement développé, et dès maintenant, elle est à moi. Je suis un animal, après tout. Je murmure, à quelques centimètres de sa bouche :

- Promis.

Rien qu'un mot, et mes sentiments prennent le dessus. Les lèvres légèrement entrouvertes, je me penche vers elle, franchissant la distance qui c'était installée entre nous. C'est l'explosion des sens en moi alors que mes lèvres s'écrasent contre les siennes, je ne contrôle plus rien. Pour la première fois de ma vie, je lâche prise et abandonne mon esprit torturé, pour ne me concentrer que sur mon physique. Oui, à cet instant précis, je suis au milieu d'un champ de je ne sais quel district, dans le brouillard, et j'embrasse une fille que je ne connais que depuis 15 minutes. Peu importe, je l'aime.

Alors que je me recule un peu pour admirer ses traits magnifique, je me plonge dans ses yeux pour connaître ses sentiments. Je suis incapable de lire dans ses yeux tant je suis chamboulé de ce qu'il vient de ses passer. Si elle n'avait pas aimé, elle m'aurait giflé, non ? Cette situation me stresse, dis quelque chose, Kelley ! J'ai peur d'avoir été trop vite, de l'avoir brusquée...peut-être que je l'effraie, maintenant. J'ai peur. Je ne veux pas la perdre, jamais. Elle fait déjà partie de ma vie, je le sais. Au bord de la panique, j'articule, la gorge serrée :

- Reste avec moi...

_________________
Eileen Laura Dumas.
Smile, smile when the sky cries.


Merci Doury ♥
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areva N. Morrison
« this is the end, hold your breath and count to ten. »
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Sam 9 Mar - 17:25

Kelley Reagan
« I can't lost you »



•| Il avance vers moi, effaçant ainsi le peu de distance qu'il restait entre nous. Il me prend le menton entre une de ses main, et, doucement, me relève la tête. Son autre main est posée sur mon cou, ses lèvres sont juste en face des miennes. Dans ses yeux, je lis un conflit intérieur. Il hésite. Je n'ose plus bouger. J'attends. Je ne sais pas vraiment ce que j'attends mais... Mon souffle est irrégulier, je suis confuse, dépassé. Je ne comprends plus ce qui ce passe. A son contact, ma logique s'évanouit, mes sens s'embrasent. Puis, alors que sa bouche est à peine quelques centimètres de la mienne, il murmure.


- Promis.


Quelque chose change dans ses yeux, alors qu'il a à peine prononcé ce mot. Il se penche davantage, et ses lèvres rencontrent les miennes. Mes sens s'enflamment, les sensations fusent, je n'arrive plus à réfléchir. J'abandonne. Tous mes problèmes s’effacent, j'oublie passé et futur. Je ne pense plus qu'au présent. Le jeune homme qui m'embrasse en ce moment même est quasiment un inconnu pour moi. Mais un inconnu dont j'ai l'impression de connaître le plus important, et qui m'attire irrésistiblement, sans que je comprenne bien pourquoi. Mais ça m'est bien égal.

Puis, il se recule et plonge une nouvelle fois son regard dans le mien. Je retrouve peu à peu ma lucidité, cependant, mon esprit reste un peu embrumé. La tête me tourne. Les yeux de Loup sont remplis de panique, d'angoisse, de peur.


- Reste avec moi...


Sa voix s'étrangle dans sa gorge, il paraît au bord de la folie. Il est terrifié. Mais pourquoi? Les questions s’enchaînent, je ne comprends plus rien. J'ai besoin de réfléchir. A ce que je ressens.


- Je...


Incapable de continuer, je me retourne et m'éloigne de quelques pas. Je suis tendue, je ne sais pas pourquoi. Je n'arrive pas à faire le vide dans ma tête. Mes émotions sont confuses, elles sont toutes différentes. Je suis chamboulée, complètement dépassée. Et soudain, tout semble s’effacer. Je sais. Je me retourne vivement. Loup est toujours planté au même endroit, avec toujours le même air angoissé. En quelques enjambées, je suis de nouveau à quelques centimètres de lui. Je soupire. Puis, je passe mes bras autour de son cou et attire son visage au mien. Ses lèvres s'écrasent une nouvelle fois sur les miennes. C'est... Tout aussi intense que la première fois. Ses bras s'enroulent autour de moi. Une nouvelle fois, tout disparaît. Il n'y a plus que lui et moi. Je me rends compte d'une chose. Je ne veux pas le perdre. Sous aucun prétexte.


fiche par century sex.

_________________
/! FORUM EN RECONSTRUCTION /!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hunger-games-rpg.forumgratuit.org
Eileen L. Dumas
- District Huit -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Sam 9 Mar - 17:42

Loup Fawn
Only you can send me under.


- Je...

Et voilà, elle s'éloigne. je suis pétrifié, mes jambes sont lourdes, je ne peux plus rien faire. Je suis impuissant face à Kelley, qui se retourne et s'éloigne de quelques pas. J'ai envie de hurler, de lui crier de rester, que je ne peux pas vivre sans elle, mais rien n'y fait. Je suis incapable d'ouvrir la bouche. J'ai le coeur au bord des lèvres, mes mains tremblent un peu. Une rage me prend les tripes, j'ai envie de me jeter au sol et de hurler ma haine à la terre entière. Comment j'ai pu croire, espérer qu'elle pourrait m'aimer ? Comment ? Une femme comme elle ne s'arrête pas pour les moins que rien comme moi. Je ne suis rien pour elle, à part un pauvre mec en manque. Je baisse la tête. Elle m'a vaincu, sans rien faire de spécial. Je suis faible.

Soudain, sans prévenir, elle se retourne, et se jette dans mes bras pour m'embrasser encore. Je ne comprend plus rien au monde, mais je me fous de tout à cet instant. Elle est tout ce qui m'importe à ce moment précis, et pour le reste de ma vie. A bout de souffle, je me redresse, prend sa tête entre mes mains, plonge mes yeux dans les siens, et murmure :

- Reste, je t'en supplie.

Elle est ma faiblesse, mais peu importe. Rien ne peut me faire la laisser tomber, rien. Même pas ma nature, ni mes pulsions, ni mes sens poussés à l'extrême. Même mon intuition aurait tort si elle me disait que je dois la laisser tomber. Il faut que je lui explique tout. C'est dur, j'ai peur qu'elle ne me croie pas. Comment croire quelqu'un qui te dit qu'il n'est pas comme les autres, qu'il bénéficie d'un truc en plus, qu'il est plus puissant ? Elle va prendre ça pour de la vantardise...Et pourtant c'est la stricte vérité.

- Kelley, écoute moi...tout ce que je vais te dire est vrai, même si ça peut paraître fou. Crois moi.

Mes mains tremblent encore. Je suis faible. Je déteste cette situation, mais maintenant qu'elle est entrée dans ma vie, mes ennemis peuvent m'anéantir facilement. Je secoue la tête. Elle attend que je lui raconte tout, et pourtant j'hésite encore. Je lui fais confiance, oui, complètement. Si elle tenait entre ses mains toute ma vie, je n'aurai pas peur.

_________________
Eileen Laura Dumas.
Smile, smile when the sky cries.


Merci Doury ♥
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Areva N. Morrison
« this is the end, hold your breath and count to ten. »
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Dim 10 Mar - 19:42

Kelley Reagan
« Tell me everything. »



- Kelley, écoute moi... Tout ce que je vais te dire est vrai, même si ça peut paraître fou. Crois moi.

•| Ses mains tremblent, son regard est angoissé. J'attends patiemment. Je veux qu'il me dise tout, je ne veux pas qu'il dérobe. Je veux qu'il me dise son secret, celui qu'il garde enfoui au fond de son être, et qu'il n'a sûrement jamais dit à quelqu'un. Il secoue la tête. Il est troublé, il hésite. Je dois lui prouver qu'il n'a aucune raison d'avoir peur de ma réaction. Je n'irai nulle part, maintenant. Il a baissé les yeux. Je prends son visage entre mes mains, et plonge une nouvelle fois mon regard dans le sien.

- Je te crois, Loup. Aie confiance en moi.

J'ai parlé d'une voix à la fois douce et rassurante. Je veux qu'il me dise tout. Il a commencé, il doit finir. C'est la première fois que nos regards se sont croisés que j'ai su qu'il était différent. J'en reste convaincue, mais je ne sais pas exactement en quoi il est différent. Il l'est c'est tout. C'est sa nature il ne peut rien contre ça. Et je ne fuirais pas, quel que soit son secret, aussi fou qu'il puisse paraître. Tenant toujours son visage dans mes mains, je trace de petits cercles sur ses joues, avec mes pouces. Son visage se détend sous mes mains, et du soulagement passe dans ses yeux. Je lui souris doucement. Maintenant, il a l'air décidé à tout avouer. Il inspire un grand coup, ferme les yeux.
Il se décide enfin à tout m'avouer, après avoir hésité, cependant. C'est une
véritable preuve de confiance. Seulement, maintenant je suis inquiète.
Je ne sais pas ce qu'il va me dire, après tout. Mais son secret est peu
être trop lourd pour qu'il le supporte seul. Avec moi, il a trouvé
quelqu'un pour le partager. Même si je suis nerveuse à l'idée de ce qu'il pourrait m'avouer, je suis sûre de vouloir savoir. Je veux tout connaître de lui, même les parties sombres de son esprit, même ce qui le rend différent. Car après tout, ce sont ces choses là qui font de lui un être d’exception.





[c'est vraiment pas long je suis désolée. >.< ]

fiche par century sex.


_________________
/! FORUM EN RECONSTRUCTION /!


Dernière édition par Kelley Reagan le Jeu 14 Mar - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://the-hunger-games-rpg.forumgratuit.org
Eileen L. Dumas
- District Huit -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   Jeu 14 Mar - 18:05

Loup Fawn
Count on you.


Elle prend mon visage entre ses mains, et le contact de sa peau contre la mienne m'électrise. Chaque poil de mon corps est redressé, comme s'il faisait froid d'un coup. Je plonge dans mes souvenirs douloureux, ceux qui me retiennent encore de lui raconter mon passé. L'évocation de ces passages de ma vie sont toujours éprouvants.

- Je te crois, Loup. Aie confiance en moi.

Sa voix est comme de l'eau chaude. Elle me réchauffe, me rassure. Cette fille a un pouvoir impressionnant sur moi. Je sais que si elle me demandait de faire n'importe quoi, je le ferai, rien que pour elle. Je suis capable de tout, je n'ai peur de rien, et pour elle je décrocherai la lune. Je sais qu'à partir d'aujourd'hui elle hantera mes nuits, mes journées, mes heures entières. Je serai toujours sien, et elle fera ce qu'elle voudra de moi. Elle sera ma faiblesse, je donnerai ma vie pour elle. Désormais, elle est ma louve et je ne l'oublierai pas.

Elle est nerveuse. Elle voudrait savoir, et elle sait que mes aveux me brûlent les lèvres.

UC

_________________
Eileen Laura Dumas.
Smile, smile when the sky cries.


Merci Doury ♥
Spoiler:
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



En savoir plus

MessageSujet: Re: Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup   

Revenir en haut Aller en bas
 

Forget yesterday, live today and dream tomorrow.. | Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Elyass ▬ Learn from yesterday, live for today, hope for tomorrow.
» Albane • I live in a dream !
» Never let the shadows of yesterday, dim the light of tomorrow.
» [Fini] Wonho ═ Yesterday's just a memory, tomorrow is never what it's supposed to be.
» Dream of Ewilan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: • Panem • :: ▬ District Neuf ▬ :: Les Champs de Blé-