AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


The Hunger Games RPG

Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra. Puisse le sort vous être favorable
 

Partagez | 
 

 Souvent, on trouve des perles rares dans les marchés ... | [PV ; Shewyy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Joy A. Brown
- District Cinq -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Souvent, on trouve des perles rares dans les marchés ... | [PV ; Shewyy ♥]    Mar 15 Mai - 20:32

Joy A. Brown
Normalement, le fait d'être ignorant, de ne pas connaître la vie n'est pas bien vu. Mais, moi, je serais heureuse de ne rien savoir plutôt que d'avoir tout vu.




Listen to your Heart - Roxette Ecoute ton coeur. Au fond de toi, tu connais la vérité. Il suffit de bien vouloir l'accepter.

    La vie. Qu'est-ce donc que la vie quand on sait que la notre ne nous appartient pas ? Ou du moins, elle ne nous appartient plus. Quand on sait que d'autres personnes joues avec à notre place ? Quand on sait que ces personnes nous l'ont retiré ? Toute la haine du monde ni changera rien. Non, plus rien ne peut changer. Je ne peux même pas décider de faire changer ma vie. C'est moi qui subit ce que l'on choisit pour moi. Autant perdre cette vie. Autant perdre cette vie mais pas en vain. Je n'étais peut-être pas le seul esprit anarchique du coin. A moins qu'ils ignorent tous ce qui se trame réellement. Que leur place n'est pas dans les champs, à être considérés comme des moins que rien mais au Capitole. Non, après tout, pourquoi leur délaisser ma vie, à ces personnes dont je ne connais rien ? Pourquoi ? Pourquoi céder ? Pourquoi ne pas reprendre ce qui me revient de droit ?



    Peut-être que si je ne savais rien, je serais en ce moment heureuse. Peut-être que si je n'avais rien vu, j'aurais continué de préserver mon innocence. Peut-être que si je n'avais rien entendu, je serais comme une enfant en train de jouer. Mais toute cette joie, toute cette innocence infantile, toute cette bonne humeur, je l'ai perdue. J'aurais aimé la garder. Je n'ai pas décidé. Je n'ai jamais le choix, de toute façon. Et même si je l'avais eu, je ne sais pas ce que j'aurais préféré. Savoir la vérité sans pouvoir la dire ? Ou ne rien connaître ?



    Quand je marche entouré de gens, j'essaye toujours de deviné qui pense comment. Certains sont totalement soumis. D'autres sont inscousciants. J'aime passer des heures à tenter de décripter la personnalité des passants. Je m'assois sur un banc et je reste comme cela pendant une journée entière.



    Aujourd'hui je me trouvais dans une sorte de foire. Un marché. Une brocante. Beaucoup de gens étaient là. Mais ils étaient si préoccupés par les ventes qu'ils étaient difficile de deviner leur caractère précis. Mais il y en avait un, un précisément, qui l'intriguait. Ce jeune homme, qui possédait un physique avantageux et semblait coureur de jupon. J'étais entièrement persuadée qu'en vérité, il avait une personnalité très complexe, beaucoup moins superficielle, et que tout cela n'était qu'une image qu'il se donnait. Je me trompais peut-être. Mais j'aime croire en les gens. Ne pas me dire directement que celui est bon à rien. J'apprécie tenter de deviner si au fond il a une véritable personnalité, possède des complexe, a un amour, est heureux ou malheureux ... Mais l'image de ce jeune homme était si parfaite qu'il en semblait presque impassible. Enfin, impassible n'est pas le bon mot. Car il ne l'était absolument pas et bavardait tranquillement. Mais en vérité, il se cachait d'un caractère réellement complexe. J'en étais persuadée.



    Je me suis avancée. Il ne m'a même pas vue. Puis je me suis encore rapprochée un peu plus. Et là, il a tourné sa tête. C'était comme au ralentit, dans mon esprit. Ses cheveux soyeux ont effleuré ma joue, il m'a regardé avec ses yeux magnifiques et brillant, il m'a adressé un sourire adorable et ... Ah ! Je m'emporte. Puérile. Intérieurement, j'avais envie de me gifler. Mais pas question de passer devant une folle devant la foule. J'ai donc tenté de lui parlé, sans passer pour une sorte de groupies, fan de ce physique, il est vrai magnifique. Je ne retiens que l'approche psychologique et le physique n'est que décoration inutile, d'après moi.



    " _ Bonjour. Qui es-tu ? Moi c'est Joy. "



    Malheureusement, mon approche qui était censée être discrète, fit rire la dernière personne avec qui il venait de parler. J'avais envie de rentrer sous terre.On venait de me prendre pour une petite enfant simple d'esprit qui venait d'avoir un stupide coup de foudre. Je vous jure que c'est faux !

_________________
Joy A. Brown x Camille Lee x Anne O'Nyme




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Souvent, on trouve des perles rares dans les marchés ... | [PV ; Shewyy ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La nouveauté trouve ses racines dans le passé. [pv Alice]
» je ne trouve pas mon dossier dans mes archives
» Mettez un turbo à Firefox
» Les pierres d'évolution
» Les grandes découvertes ne se font jamais seul [Fury, Neigy, Fumy, Aigly]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: • Archives • :: ✖ Anciens RPs ✖-