AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


The Hunger Games RPG

Un jeu imposé, 24 candidats, seul le gagnant survivra. Puisse le sort vous être favorable
 

Partagez | 
 

 Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stella Moriarty
- District Trois -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Dim 13 Mai - 18:12

Stella

♦ Un monde bien différent du mien...

Une fois de plus, l'ennuie me rongeai dans ma grande maison du district 3. J'y étais seule, seule au monde, mais bien déterminée à faire quelques choses de mes journée. En m'étant levé se matin là, j'avais tout de suite saisis ma tablette numérique en guettant la moindre nouvelle, le moindre problème ou la moindre chose à faire. Comme souvent, trop souvent, il n'y avait rien. Alors, frustrée, je quittai sa rose de chambre et pris une douche bien glacée pour me réveiller complètement.

Puis, après m'être rapidement séchée, je montai à l'étage dans la petite salle ou j'avais pris l'habitude de faire de l'escrime. La dernière fois que l'en avais vraiment fait, c'était au côté de mon père adoptif, le jour du drame. Je me rapprochai lentement de là où j'avais pris l'habitude de ranger mes fleuret. Et je le trouva. C'était une petite lame, fine mais courte en taille. Il me l'avait conseillé car il y avait un rabat qui protégeait le poignet à la perfection. Je la pris: du sang était encore au bout de la pointe. Le sang de l'agresseur ainsi que le mien. Nos deux sangs mêlés... C'est peut-être pour ça je j'ai autant changé depuis sa mort. Je pense même que...Que je suis mieux ainsi. Incomprise, seule, solitaire. Mais aussi sadique, méchante, forte...Mais je persiste à croire que c'est mieux ainsi.

Avant de quitter cette maudite pièce, mon attention fut attiré vers quelque chose. Il était là, comme auparavant. Posé sur la grosse malle contenant les protections. Je me rapprochai, surprise. Je le pensait disparu, ou même jeté à la poubelle il y a des lustres...Mais non, c'était bien lui. Je le saisit d'une main tremblante. Je l'avait toujours aimé. Un chapeau. Un chapeau noir d'apparence très banale, entouré d'un ruban blanc. Le chapeau de mon père adoptif. A chaque fois que je le voyant avec, je ne pouvais m'empêcher de le trouver beau. Il lui allait très bien. Il était magnifique.

Mais comment a-t-il pu arriver ici? Je pensais qu'on l'avait enterré avec. Puis je me souviens d'un vieil ami à mon père adoptif qui était passé à la maison peu de temps après sa mort. C'était donc ça qu'il avait fait. Je m'était toujours demandé pourquoi il était venu. Enfin, à part pour les évidente condoléances. Il voulait que je le garde. Il m'a toujours bien connu. Puis, je me rendis compte que cela signifiait que je n'était pas allé dans cette salle depuis au moins ...un baille. Je serais incapable de dire précisément combien de temps. Au moins huit ans. Mais pourquoi je suis-je pas revenu ici plus tôt? Cela n'avait aucune importance.

Je pris le chapeau et le posa sur ma tête. Histoire de faire comme si s'était un souvenir de lui. Mais ce n'était pas pour ça que je le portait. Je l'aimait beaucoup, même si s'était un chapeau du Capitole. Je décidai alors de le garder. Je ne le lâcherai pas. Nous serons inséparable lui et moi.

Je descendis les escaliers l'air bredouille: je n'avais pas encore trouvé quoi faire. Je n'avais alors plus qu'une seule idée en tête: un petit voyage solitaire vers des contrés étrangères. Evidemment, d'autre district. Je me décidai à partir pour le 11 car comme le printemps arrivait, le paysage devait être grandiose. Je fus satisfaite de mon choix. Je me dirigeai alors vers mon sac à dos. Je pris mon épée préférée (ma fine lame),un (même deux) paquet de biscuit, une lampe et ma petite invention permettant de pouvoir passer sous le grillage sans recevoir un coup de jus. Je pris aussi mon ordinateur (question de sécurité), puis je partis vers la frontière de mon district.

Le voyage fut court et sans encombre, bien que je croisai un pacificateur. Heureusement, niais comme il était, un simple mensonge suffit à dissipé ses doutes. En arrivant devant le grand et haut grillage parsemé par endroit de barbelé, je sortis mon petit gadget. J'y ai fait quelques modification depuis la dernière fois, mais je n'ai pas eu l'occasion de le testé. C'est vrai qu'une fille qui teste une machine ayant la capacité d'aspiré l'électricité se fait vite repéré comme voulant partir du district. Et oui que voulez-vous, tout les gens ne sont pas idiot. Heureusement pour moi, une grande parti l'est. Enfin bref, j'approchai la machine, fixai le crochet sur le grillage, puis appuyai sur le petit bouton rouge. Cela ne marcha pas tout à fait aussi bien que la dernière fois.

Je tombai au sol. En me relevant péniblement, je vis qu'un mince filet de sang coulait sur mon front. Cela ne m'inquiétait pas vraiment. Je m’inquiétait davantage pour mon invention. Je constatai avec joie qu'elle fonctionnait toujours. Puis, je pianotait sur les touche pour voir où cela n'a pas marché. Je vis que l'une des fonctions principal était défaillante. Je me promis d'y jeter un oeil quand je serais rentré chez moi. Pendant ce temps, je soulevai le plus possible la grille et me faufilai dessous.

La suite est plutôt monotone. Je marchai pendant environ une bonne heure pour atteindre mon objectif. En chemin, j’abats un lapin ainsi qu'un rapace. Il fut dure à avoir, surtout avec mon épée (qui est ma seule arme) mais j'ai réussi. Après un bon moment supplémentaire de marche, j'arrivai dans un Verger à la beauté magnifique.

C'était sans doute là que les paysans cultivait leur fruit et légumes. Les arbres fruitiers sont colorés et envoûtant. Le délicieux parfums de la végétation embaume les vingt kilomètres au alentours. C'était un véritable paradis comparé au machine et au usine de mon district. Je décidai d'aller y jeter un oeil.

Je m'approchais lentement des arbres. Ceux-ci sont entouré de grille pour les protégé des bêtes sauvages. Je fus déçue de ne pas pouvoir en prendre un, mais je me dit que cela vaut mieux. De plus, il y a encore des gens qui travaillent. Je risquais à tout moment d'être vu. Durant une demi-seconde, je pensai à la punition qui me serai affligé si jamais je me faisais attrapée. Sans doute la mort par pendaison ou par décapitation, si le district 11 voulait me tuer ici. Sinon, ce sera d'une balle dans la tête, si c'est chez moi.

Je m'éloignai rapidement tout en restant proche pour pouvoir observer les alentours. C'était vraiment un panorama magnifique. Fabuleux. J'étais dans un rêve. c'était si différent de chez moi!...J'aimais beaucoup cette atmosphère ainsi que cette délicieuse odeur. Quand soudain, j'entendis un bruit. Un bruit tout proche. Je saisis précipitamment mon épée.



_________________
Stella Moriarty

"La science de la déduction ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine tout comme moi"

citation d'Anatole France (enfin, sauf le rouge que Stel' à rajouté)


Merci à Enrico et à Wolf! =)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzan Lloyd
- District Quatre -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Mer 30 Mai - 14:40


●Liam ●

La solitude. Celle qui lui était familière à présent. Celle qui l’entourait depuis que sa famille avait été éradiquée par le Capitole. Depuis plusieurs mois déjà. Seul son Drizzy adoré restait en bonne santé. Et heureusement ! Sinon, Liam irait surement jusqu’au Capitole pour tuer le plus de gens qui lui était possible de tuer … Pour attendre qu’on l’embarque et qu’on lui fasse subir le même sort que sa défunte famille.

Liam laissa s’échapper une petite larme du coin de son œil. Allongé sur un lit d’un piteux état, il commença à sangloter doucement. Cœur de pierre en apparence, il était en réalité très sensible. Mais combatif et agressif. Il ne lui reste plus que ca de toutes façons, la méchanceté et la vengeance de sa misérable vie.
Sans bouger d’un cheveu et après s’être calmé un peu, il trouva le courage d’appeler le dernier être qui comptait pour lui. *Fuuuuuuuuiiiiitt * Le sifflement aigu du jeune homme retentit dans la bicoque de bois. Un petit jappement fut la réponse à l’appel. Suivi par les bruits des petites griffes sur le sol de parquet. Une boule de poils marron apparut. Liam soupira avant de sourire tristement en voyant son meilleur ami comprendre que son maitre était nostalgique du bon vieux temps où il faisait d’une belle famille. Heureuse. Pour le réconforter, le bon vieux Drizzy grimpa sur les genoux du garçon et ferma les yeux. Comme un réflexe, il passa doucement sa main sur le poil emmêlé de son compagnon d’enfance. Outre les poils, il sentit une petite chose sur le cou de l’animal. Une petite tresse de paille colorée. C’était Madison qui l’avait faite. Un jour d’ennui la petite fille avait tressé ca pour son chien, qui était à présent celui de son grand frère. Liam jeta un coup d’œil à son poignet gauche. Exactement le même ornait son bras. Le dernier cadeau de sa chère petite sœur.

Une lueur de vengeance et de colère illumina son regard. Il embrassa son bracelet et murmura quelque chose que seul lui avait pu comprendre : « Je te vengerai petite sœur ». Il se leva l’air combattant, prit une chemise qui pendait sur la poignée sur la poignée de la chambre et partit d’un pas sur. Avant de sortir, il jeta un dernier regard aux deux autres lits qui étaient à coté du sien. Celui de Madison et James. Une boule noua sa gorge. Rien n’avait bougé d’un millimètre depuis cette foutue Moisson. Rien du tout. La cuisine été restée telle quelle, et la chambre de ses parents et les lits de son frère et sa sœur identiques.
Son regard baissa sur son fidèle compagnon et l’appela pour le suivre. À la sortie de la petite salle, assez grande pour accueillir 3 lits et une armoire qui n’a d’armoire que le nom, il prit l’arc posé contre le mur et sa collection de couteau dans la cuisine. La seule chose qui bougeait dans cette dernière pièce. Il fourra tout son matériel dans sa poche et se dirigea vers la sortie de la maison qui n’abritait plus que lui et sentit la chaleur extérieure le pénétrer de toutes parts.

Comme d’habitude dans le 11, la chaleur était insoutenable. Le soleil éblouissait tout le monde, et le jeune homme et le chien avait du mal à le supporter. Les yeux plissés pour pouvoir y voir quelque chose, ils avancèrent en direction de la Forêt Bleue.
Mais inconsciemment, les deux compères dévièrent vers les Vergers. Liam n’aimait pas énormément cet endroit. C’était le lieu où la grande majorité des habitants du District n°11 passaient leurs journées, pour faire des récoltes qui ne servaient même pas pour eux. C’était là qu’ils se bousillaient le dos pour de si maigres revenus. C’était ici qu’ils passaient leur vie.

Et si Liam se mettait à travailler ici ? À 16 ans seulement ? On ne le laisserait jamais … Et puis pour qui travaillerait-il ? Il n’a plus de famille, plus d’attaches, plus d’amis, plus rien. Et si il travaillait pour se faire un peu d’argent histoire qu’il soit prévoyant en cas de problèmes ? Ce n’était pas vraiment son genre d’être parano par rapport à ca, mais depuis le carnage de sa famille, on n’était jamais trop prudent !

Il irait postuler plus tard, maintenant il voulait juste chasser pour se changer les idées. C’est tout. Il contourna les barbelés autour des arbres fruitiers, pour se diriger vers le Bois. Le Verger, malgré que les gens y meurent à petit feu, était un endroit magnifique, il fallait l’avouer. Les couleurs de l’arc-en-ciel dans les arbres et l’odeur de fruits de toutes sortes dans l’air étaient les odeurs les plus magnifiques du monde ! Avec le Bois Aux Mille Couleurs, on pouvait dire que le District n°11 était le plus beau des 12 ! Magnifique …

Il serrait bientôt arrivé, si il n’avait pas croisé une jeune fille aux cheveux couleur de feu en train de regarder à travers le grillage. Visiblement, elle n’était pas d’ici. Si elle venait du 11, elle ne serait pas extasiée de la sorte devant cet endroit. Elle en profiterait c’est tout ! Liam s’approcha furtivement par le derrière de la fille et encocha une flèche sur son arc. Il se déplaça rapidement derrière elle jusqu’à ce que la jeune fille se retourne, une épée à la main. Une épée ?! Mouais … Bref, l’arc bien droit et l’épée dressée devant elle, les deux adolescents se faisaient face en silence.
Après quelques temps, les bras de jeune homme commencèrent à le faire souffrir un peu, et il lança à l’intruse :
-Qu’est ce qui te permet de venir ici ? Hein ?!

Là il commençait réellement à enrager. Alors qu’il n’y avait pas vraiment de raison pour ca. Dans l’une des poches de son « adversaire », il y avait une sorte de tablette bizarre et noire. Qu’est-ce que c’est que ca ? Une preuve supplémentaire qu’elle n’était pas d’ici. La rousse devait venir du 3. Il avait entendu dire quand il était plus petit que le District n°3 était celui de la technologie. C’était sur maintenant. Il ne lança pas plus gentiment que la première fois :
-Tu viens du 3 c’est ca ?! Qu’est ce que tu fais ici ? …

_________________
Suzan Lloyd x District 4



Liam Whyte x District 11:
 

Nara Jenkins x District 2 :
 

Nikki A. Blake x District 6:
 

Kyle Phillips x District 12:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Moriarty
- District Trois -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Mer 30 Mai - 16:24

Stella

♦ Repérée!

Ma lame à la main, j'attendis. Je ne savais pas à quoi m'attendre, mais j'avais la quasi-certitude que c'était quelqu'un. Sans doute un habitant de ce district. Bien que mes vêtements étaient plutôt simple, le simple fait de voir ma tablette dans mon dos peut être indicateur à la vérité. Je savais bien qu'il fallait que je trouve une housse plus grande. Mais bon, j'avais d'autre chose à faire. Enfin, non. Hum...Bon, bref. Quelqu'un arriva et se pointa devant moi.

C'était plutôt un garçon grand. Il devait avoir autour de seize ans. Ses court cheveux blond lui retombait sur le front. Il avait un arc branché devant lui. Autrement dit, juste devant moi. Encore autrement dit, il lui suffisait de lâcher son doigt qui retenait la flèche pour que je meurs. Enfin, non. J'ai de très bon réflexe. D’excellent réflexe. Avec un peu de chance, si il avait été plus loin, j'aurais pus briser la flèche en plein vol. Je me suis entraîné dure pour réussir à faire ça, et j'en sis très fière!..Mais il fallait de la distance pour faire ça. Et nous étions pratiquement au corps-à-corps. Donc, il tirait, je mourrais. Il me laissa quand même une chance. Il me lança:

-Qu’est ce qui te permet de venir ici ? Hein ?!

Bon. J'étais plutôt mal, donc. J'étais en faute, et je détestais croisé des gens durant mes escapades. Enfin, il y avait quand même des exceptions...Comme Kelley. C'est une fille du district 12 qui m'avais sauvé la vie. Je lui en suis reconnaissante. Et puis, nous sommes devenue amie. Mais sur le coup, je ne pensais pas que lui me sauverai la vie...Le garçon reprit, toujours du même ton agressif:

-Tu viens du 3 c’est ca ?! Qu’est ce que tu fais ici ? …

Je me retournai brièvement pour loucher sur ma tablette numérique. I fallait vraiment que je troue le temps (et le courage!) de me coudre une pochette plus grande. Au pire, j'irai faire un tour au district 8 pour trouvé un jolie tissue...Mais bon, ce n'était pas le moment de penser à la couleur de ma prochaine housse. Je gardais mon épée bien en main. Je répondis alors d'un ton narquois:

-Oh, tu as des talents de divination?...Oui, je viens du Trois. Et je suis là car...bah, je m'ennuyai, c'est tout!...Et toi, que fait-tu ici? Tu travailles?

_________________
Stella Moriarty

"La science de la déduction ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine tout comme moi"

citation d'Anatole France (enfin, sauf le rouge que Stel' à rajouté)


Merci à Enrico et à Wolf! =)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzan Lloyd
- District Quatre -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Jeu 31 Mai - 19:22

●Liam ●

L’arc bandé et la flèche pointée sur le tronc de la jeune fille, il se retenait de toutes ses forces de ne pas relâcher le doigts qui garder l’autre en vie. Si il laissait partir la flèche, l’inconnue ne survivrait pas. Mais ca ne le gênerait presque pas de tuer cette inconsciente aujourd’hui. Elle n’avait qu’à ne pas s’éloigner de chez elle. En plus, aux dernières nouvelles, le District n°3 n’était pas le plus pauvre de tous. Elle était parfaitement heureuse là-bas. Une famille en bonne santé, de l’argent, des amis. Et puis si il décochait cette flèche là dans le cou, ca lui ferait le plus grand bien. Mais il fallait se retenir, pour l’instant elle n’avait rien fait à part s’inviter dans le 11.

Mais ce fut parlé bien hâtivement. Toujours face à face, les deux jeunes ne bougeaient pas d’un orteil. Malgré leur immobilité totale, Liam sentait que l’intruse préparait au fond d’elle une réplique cinglante. Mais le jeune garçon ne bougeait pas, l’arme toujours braquée sur elle. D’ailleurs, cette dernière jetait de petits regards rapides vers sa poche de la fesse. Celle qui contenait l’étrange tablette noire. Elle était d’ailleurs trouée et l’objet y rentrait à peine. Pourtant le garçon du 11 était persuadé que la jeune fille avait largement les moyens de s’en faire refaire une … Bref, la remarque « tant attendue » arriva :
-Oh, tu as des talents de divination?...Oui, je viens du Trois. Et je suis là car...bah, je m'ennuyai, c'est tout!...Et toi, que fais-tu ici? Tu travailles?

Sans paraître plus menaçant qu’avant, il s’approcha de la fille à tel point que le bout de sa flèche ne soit qu’à quelques centimètres de l’abdomen de la petite inconsciente. Les mains de Liam le démangeaient nerveusement, et il se retenait plus que jamais de ne pas achever la petite peste sur le champ. Elle osait quand même lui demander ce qu’il faisait là ! Il était chez lui tout de même ! ELLE était en tord ! Lui était chez lui …
Il banda plus fort encore son arc pour faire croire à la rousse qu’il avait décidé de la tuer, ce qu’il voulait plus que tout, mais ce qu’il ne pouvait pas faire. Par principe … Mais elle vient du 3 ! L’un des districts les plus riches ! C’était à cause de son district que sa famille et ses amis avaient tous péris dans d’atroces souffrances. Pourquoi se gênerait-il de venger ceux qu’il aimait ? Il regarda Drizzy qui n’avait toujours pas bouger depuis qu’ils avaient rencontrés la fille. Dans les prunelles canines de Dridri, Liam fut complètement perdu, et ca devait se sentir. Les yeux du chien étaient comme en train de dire : « Fais comme tu veux ». Si Liam disait ca à qui que se soit, on le prendrait pour un fou et on l’enfermerait dans un hosto pour personnes dérangées du cerveau. Le garçon déglutit très bruyamment. Son esprit était tout embrouillé entre la colère, la vengeance, l’hésitation et tout plein d’autres choses …
La flèche toujours sur le poitrail de l’autre, il approcha sa bouche plus près des oreilles de l’autre pour lui menacer :
-Si je relâche ce doigt, tu meures dans t’atroces souffrances … Donc soit tu es un peu plus aimable, soit tu te prends cette flèche dans les côtes … À toi de choisir …

C’était horrible à quel point il avait envie de la buter cette chipie ! Mias, contre toutes attentes, il abaissa son arme. Pourquoi ? Aucune idée. Surement l’hésitation qui avait pris le dessus dans sa pensée. Il posa l’arc sur son épaule comme d’habitude et laissa tomber ses bras musclés le long de son corps. Sauf son bras gauche qu’il laissa sur sa ceinture chargée de couteaux. Après tout, on ne sait jamais, peut-être qu’elle allait en profiter pour l’attaquer !

Il était certainement plus parano qu’autre chose. Il voyait le mal partout, mais après ce qu’il avait vécut, difficile de voir le monde autrement. Que des ennemis, tapis dans l’ombre, à attendre le bon moment pour achever le pauvre jeune homme. Il se préparait toujours au pire depuis qu’il avait vu son petit frère et son amoureuse de l’époque mourir de la main des autres ou de faim, de soif ou par les mutations génétiques de cette saleté de Capitole.

Liam caressait presque les lames. Comme pour leur demander de patienter encore un peu. De patienter avant de tuer. Mais non ! Il fallait se contrôler ! Il n’était pas un animal tout de même ! Mais la vengeance était typique des humains … Et Liam était bien humain ! Lui …

_________________
Suzan Lloyd x District 4



Liam Whyte x District 11:
 

Nara Jenkins x District 2 :
 

Nikki A. Blake x District 6:
 

Kyle Phillips x District 12:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Moriarty
- District Trois -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Ven 1 Juin - 18:13

Stella

♦ Un bien pauvre gars...

Je ne fus guère surprise en constatant qu'il tirait un peut plus fois sur son arme grossièrement taillé. Il avait vraiment envie de me tuer...Je faillis rire. En faite,c'était pas vraiment la première fois que cela m'arrivais. Mais il avait l'air si sure de lui qu'une question me viens à l'esprit. Une banale petite question qui faisait toute la différence: Pourquoi? Pourquoi voulait-il me tuer?...En général, les gens de mon district tentent leur chance car je suis trop riche à leur goût, que je suis trop arrogante, que j'ai appris par mégarde un de leur secret trop honteux...Des trucs de se genre là. Mais lui, qu'est-ce que je lui avais fais?

Je réfléchis un moment. Je crus d'abord l'avoir déjà rencontré. Qui sais, peut-être l'aurais-je oublié, bien qu'il m'arrive rarement ( voir jamais) d'oublier une rencontre. Non, ce devait être autre chose...Je pensais alors à quelqu'un qui me connaissais de réputation, mais cela m'étonne vivement que je sois si connue...non, c'était différent. Il à identifier mon district. Peut-être est-ce parce que je suis riche?...Oui, c'est sans doute la réponse la plus probable du lot.

Pourtant, je me serai bien passé de mon argent. Et puis...tout ce qui ne viens pas de mon héritage viens de ma poche!...Je gagne ma vie, merde à la fin!...C'est seulement grâce à mes capacités intellectuels ainsi qu'a mon discernement. C'est quand même pas ma faute si mon père m'a appris tout ce qu'il sais!...Enfin, savais...Un frisson d'horreur me glaçais le sang tout en repensant à sa mort. Je passai discrètement la main sur le chapeau posé sur ma tête.

Non, je n'étais pas plus chanceuse que lui. Bien au contraire...je suis sure qu'il doit avoir une famille, lui. Quelqu'un avec qui confier les secrets, quelqu'un sur qui compter à cent pour-cent, quelqu'un partageant le même sang que lui...Enfin, même si mon père ADOPTIF était encore vivant, ce n'est et ce n'a jamais été mon vrai père!...Je me demande toujours qui sont ms vrais parents. Probablement morts et enterrés depuis longtemps. Tant mieux, en fin de compte. Je me plait, das mon malheur!...Le garçon reprit, tout en coupant mes pensées:

-Si je relâche ce doigt, tu meures dans t’atroces souffrances … Donc soit tu es un peu plus aimable, soit tu te prends cette flèche dans les côtes … À toi de choisir …

Je souris sous mon chapeau. Très pratique, en plus d'être joli. J'espère sincèrement qu'il ne m'a pas vu. Je crois que non, sinon il aurait immédiatement lâché sa flèche. C'est pourtant se que je pensais durant une minute. Il banda son arme plus fermement. Ma dernière heure est enfin arrivée?...Non. Il le baissa. Mais pourquoi?...Bah, tant mieux, en faite...

Mais je ne compris pas pourquoi. Puis, j'aperçu un détail qui n'était sorti de l'esprit. Un chien. Un chien...Pourquoi diable un enfant aurait un chien?...En général, c'est pour que les parents aient la paix et trouve enfin quelqu'un avec qui jouer pour leurs enfants. Et puis... Une idée fusa dans ma tête. Son visage m'était familier, enfin pas tout à fait. Et c'est alors que je compris. Oui, je m'en souviens maintenant!...C'est lui, le frère du petit garçon qui avait participé au dernier Hunger Games. C'est son portrait craché. Je comprend mieux son humeur mélancolique et dramatique, maintenant. Et puis, j'ai appris par la télévision que le reste de sa famille est morte, exécutées pour diverse raison plus stupide les unes que les autres. Il était un peu comme moi, niveau situation familial: il était seul. J'eus alors une idée. Je pris mes cheveux et les mirent en arrière. Maintenant, ma longue cicatrice était visible de tout son long. J'espère qu'il comprendra par là que je ne suis pas une garce riche, agressive avec toute sa grande famille mais simplement une garce riche, agressive et seule. Je lui lançai alors:

-Qu'attend tu? Vas-y, tire. J'en ai connu d'autre. Je m'appelle Stella. Et toi, comment t'appelle tu?

_________________
Stella Moriarty

"La science de la déduction ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine tout comme moi"

citation d'Anatole France (enfin, sauf le rouge que Stel' à rajouté)


Merci à Enrico et à Wolf! =)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzan Lloyd
- District Quatre -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Dim 3 Juin - 14:46

●Liam ●

(Juste, les Hunger Games en question, c’était pas ceux de cette année, mais ceux d’il y a 3 ans ^^)

Ses lames sous la main, il scrutait les moindres mouvements de la jeune fille. Juste au cas où elle déciderait de l’attaquer ! Là, c’était de la paranoïa pure et dure ! Mais, on n’est jamais trop prudent. Cependant, l’attitude du jeune homme semblait amuser la peste au plus haut point ! Liam, lui, luttait de toutes ses forces pour rester calme. Il serrait et desserrait ses doigts sur les armes, pour faire sa force dessus. C’était déjà mieux que de se défouler sur l’autre là.

Le temps semblait s’être arrêté. La rousse le regardait comme elle aurait pu regarder un vieil ami perdu de vue depuis longtemps. Comme si elle essayer de le reconnaître. Et si elle se souvenait de cette moisson qui s’était déroulée 3 ans auparavant ? Ca serait bien possible pourtant. Ce maudit jour, il était debout juste à coté de James, son frère, son visage était donc passé sur tous les écrans de télévision de Panem. Tout le monde dans Panem l’avait vu pétrifié. Quelle honte. Et en plus, aux informations, on avait dit que le reste de sa famille avait été exécutée peu après. Tout Panem avait été témoin de la perte de sa famille entière. Donc cette parfaite inconnue l’avait surement reconnu. Le visage de Liam avait été montré nombre de fois à la télé que rares étaient les personnes qui ne le reconnaissent pas. Mais personne ne lui faisait remarquer. Pour lui, il est le symbole de la monstruosité du Capitole.

Subitement, le visage de l’intruse se figea et son sourire qu’elle arborait jusque là, ce sourire presque moqueur, disparut. Comme si elle venait de se rendre compte de quelque chose de grave. Plus ou moins important. Mais ca semblait plutôt important aux yeux de la jeune adolescente.
Liam laissa tomber ses bras le long de son corps de stupéfaction quand il remarqua le mouvement de la fille aux cheveux de feu. Elle leva l’une de ses mains et releva sa chevelure pour laisser apparaître une large cicatrice, cachée habituellement par sa masse capillaire. Elle n’avait pu être causée que par une lame ou par un coup très, très puissant.
À présent, Liam comprit. Il pensait que tous les habitants des districts riches vivaient heureux, entourés d’une belle et grande famille, sans problèmes d’argents ou problèmes sociaux. La belle vie quoi ! Mais cette jeune fille venait de lui montrer qu’elle, ne vivait pas heureuse. Elle était riche peut-être, mais elle était seule. Comme Liam en fait. Elle leva ses mains en l’air et lança :
-Qu'attend tu? Vas-y, tire. J'en ai connu d'autre. Je m'appelle Stella. Et toi, comment t'appelle tu?

D’un coup, il se détendit et lâcha ses couteaux des mains. Il répondit :
-Non, je ne te tuerai pas … Je m’appelle Liam … Tu m’as reconnu ou quoi ?! dit-il sur un ton agressif en voyant qu'elle continuait de le regarder intensément.

_________________
Suzan Lloyd x District 4



Liam Whyte x District 11:
 

Nara Jenkins x District 2 :
 

Nikki A. Blake x District 6:
 

Kyle Phillips x District 12:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Moriarty
- District Trois -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Lun 4 Juin - 18:37

Stella

♦ Remember...

Malgré mes efforts intense de mémoire, je n'arrivai pas à me souvenir le nom de se garçon. Pourtant, j'ai du l'entendre des dizaines de fois...C'est que le Capitole utilise souvent le côté sentimental et familial pour attirer de riche sponsor au profit des tributs. Le plus souvent, il passe des images en boucle de tributs de Carrière en train de massacrer des animaux dans le but de les rendre encore plus effroyable. Mais parfois, dans le but de faire pleurer encore plus les familles des futurs victimes, il y a des interview de la famille et des amis proches de tributs malchanceux et dont la vie est triste. Il y avait probablement ce garçon dedans. Mais quand à son nom...Je l'ai complètement oublié. Comme quoi, les tributs sont intéressant seulement une année, mais on les oublis vite pour faire place à de la sympathie pour d'autre condamné. Le garçon répondit alors:

-Non, je ne te tuerai pas … Je m’appelle Liam … Tu m’as reconnu ou quoi ?!

Sympa. C'est probablement la première chose gentille qu'il me dit: "je ne te tuerai pas". J'esquissai un rapide sourire de satisfaction. C'est que j'ai encore la vie devant moi, et même s je ne sais pas quoi en faire je préfère vivre pour le moment. Et puis, il s'appelle Liam. Jolie nom...Bref, je crois que je me rappelle de lui maintenant. Mais bon, c'était il y a un bail...Plus longtemps que je l'aurai pensé à première vu. Non, ce n'était pas l'an dernier...Sa devait être bien avant. Un instant...oui, je me souvient des tributs de l'an dernier appartenant au district 11. J'ai maintenant la certitude que c'était plus tard. Deux ou trois ans, sans grande certitude de ma part.

Et puis, un truc me choquai. Il m'a demandé si je l'ai reconnu. C'est si rare maintenant qu'il doit posé la question?...Il à alors sombrer dans l'oubli?...C'est peut-être mieux pour lui, je pense. Mais...Il n'a vraiment personne dans la vie, maintenant?...Seulement...Son chien? Mon regard se tourna alors vers lui. Il était beau. C'est tout ce que je peux dire, je ne m'y connais pas trop en chien. En tout cas, ce n'est pas une race comestible, sinon je l'aurai vu dans l'article de ma tablette consacré à la survie (et oui que voulez-vous, on n'est jamais à l'abri de voir tiré son nom écrit sur un papier...). Puis, je répondis alors, en mettant mes cheveux derrière mes oreilles de manière à laisser ma cicatrice visible:

- Cool, merci de m'épargner. De toute façon, il faudra aussi que j'échappe aux pacificateurs qui, je pense, seront plus coriace à persuader. Et...Oui, je t'ai reconnu. Mais j'avoue ne pas me souvenir tout à fait de ton histoire...

_________________
Stella Moriarty

"La science de la déduction ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine tout comme moi"

citation d'Anatole France (enfin, sauf le rouge que Stel' à rajouté)


Merci à Enrico et à Wolf! =)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzan Lloyd
- District Quatre -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Ven 15 Juin - 20:30


●Liam ●


De plus en plus énervé, il ne savait plus quoi faire pour se calmer. En plus il ne pouvait plus se décider à lui sauter à la gorge, il avait fait le serment qu’il s’en abstiendrait.
La jeune fille semblait presque choquée du ton qu’avait adopté le jeune homme blond en face d’elle. Vu comment il s’était adressé à elle, on aurait dit qu’il allait péter un câble devant elle. Mais qu’on le regarde comme ca lui rappelait beaucoup trop les mois suivants la nomination et les exécutions de toute sa famille. Tous ces regards que tous lui adressaient alors qu’il luttait pour ne pas tomber en dépression. Ces regards emplis de pitié et de compréhension. Seulement que quand on a que 13 ans, et que toute sa famille a été décimée par le même groupe de personne, et bien on a besoin de beaucoup plus que de simples regards apitoyés, on veut de l’affection ! Seulement là, personne ne faisait attention au garçon. C’était de l’histoire passée. Pour les gens, c’était habituel et annuel surtout. Ca arrivait à chaque Moisson que des personnes perdent un membre de leur famille ou des amis.

La fille aux cheveux enflammés le regardait lui et son chien à tour de rôle. Drizzy, lui, était assis aux pieds de son maitre. Lui aussi regardait la jeune fille fixement. Elle semblait comprendre que c’était rare maintenant que des gens lui fasse comprendre que c’était lui le garçon sans famille. Il s’y était habitué au fil des années, d’être ignoré par les autres. Enfin, il ne l’était pas vraiment étant donné que tout le monde le reconnaissait dans son district, c’était le garçon à la chance négative. Mais ceux des autres Districts, quand ils le voyaient, réagissaient comme ceux qui rencontraient quelqu’un qu’ils connaissaient par la télé. En fans hystériques en quelques sortes.

La jeune femme sourit un peu timidement et se décida à répondre :
- Cool, merci de m'épargner. De toute façon, il faudra aussi que j'échappe aux pacificateurs qui, je pense, seront plus coriace à persuader. Et...Oui, je t'ai reconnu. Mais j'avoue ne pas me souvenir tout à fait de ton histoire...

Liam soupira profondément. Elle avait l’air gentille cette fille. Peste peut-être mais sympathique quand même. Et le jeune homme avait désespérément besoin de se confier à quelqu’un autre que Drizzy. Les yeux plongés dans un buisson, et sans prévenir, il s’assit brusquement et croisa ses jambes sous lui et fit signe à l’autre de s’asseoir elle aussi en face de lui.
-Je suppose que tu veux que je te raconte ce qu’il s’est passé de pire dans ma vie ? Bien …

Il s’accouda sur ses genoux et regarda la fille dans le blanc des yeux. Sans attendre plus longtemps, il commença :
-Avant, j’avais une belle famille, des amis, une copine (mais ca, c’était avant 8DD), j’étais heureux. Et puis il y eut cette foutue Moisson qui a foutu ma vie en l’air. Jessica a été choisie avec James, mon petit frère. Mes parents se sont jetés sur les pacificateurs et les ont attaqués. À la fin de la journée ils étaient …

_________________
Suzan Lloyd x District 4



Liam Whyte x District 11:
 

Nara Jenkins x District 2 :
 

Nikki A. Blake x District 6:
 

Kyle Phillips x District 12:
 



Dernière édition par Suzan Lloyd le Sam 16 Juin - 12:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Moriarty
- District Trois -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Sam 16 Juin - 11:55

Stella

la malchance...

J'étais intriguée. J'imagine que la vie n'est pas vraiment pareil pour tous, mais l'idylle de la petite vie paradisiaque et sans aucun problème n'est qu'un rêve, qu'une euphorie. Imaginons la vie comme ceci: une enfance douce et sans problème, des parents et des frères et sœurs tous gentils et encore en vie, l'argent à foison, aucun manque de nourriture ou d'affection. Une famille heureuse et sans problème, chanceuse de passer les Moissons sans crainte de voir son nom tiré sur un petit bout de papier (vision quasiment impossible, mais disons que ce soit vrai). Comment ce genre de chose pouvait bien exister? ... Non, c'est impossible. Tout le monde à sa part de malheur, tous le monde. Je...Je ne croit pas sa possible. Non, tout le monde est triste. Tout le monde est malheureux, au plus profond de soi. Oui, la joie n'est qu'une brève consolation de la vie, la petite chose qui nous force à le pas ce porter volontaire aux Hunger Games, où pour être lus explicite, la seule chose pour laquelle nous nous maintenons en vie.

Oui, je sais, ma vision du monde est pessimiste et négative...mais n'ai-je pas raison? Et se n'est sans doute pas Liam qui va me contredire. Nous sommes tout les deux détesté du destin...Mais je crois qu'il l'est encore plus que moi. Je n'ai perdu que mon père, moi. Lui, je ne me souviens plus. Je me rappelle seulement que s'était très tragique. Mais ses paroles arrivèrent:

-Je suppose que tu veux que je te raconte ce qu’il s’est passé de pire dans ma vie ? Bien …

Je savais que cela devait être difficile pour lui. Personnellement, quand on me pose des questions sur mon passé, je ne répond pas. Si on insiste, je frappe. Bon, après la personne est persuadée que j'ai quelques chose à cacher (ce qui est vrai...) mais elle se tait. Je ne supporte pas que l'on me pose des questions. Non, c'est MOI qui pose les questions!...Je me rendit alors compte que ce n'était pas très sympa de questionner Liam sur son passé, peut-être pire que le mien. Il était gentil de bien vouloir répondre. Il dit justement:

-Avant, j’avais une belle famille, des amis, une copine , j’étais heureux. Et puis il y eut cette foutue Moisson qui a foutu ma vie en l’air. Jessica a été choisie avec James, mon petit frère. Mes parents se sont jetés sur les pacificateurs et les ont attaqués. À la fin de la journée ils étaient …

La tournure de sa phrase était assez claire pour comprendre la suite. Ils étaient tous morts. C'est très tragique, comme je m'y attendais. Mais Liam semblait avoir encore du mal à parler de ça. J'aurais bien voulu le remercier, mais je ne vois pas comment. A moins que...Non. Non!...Je ne veux pas en parler. C'est loin derrière moi, à présent. ...Mais lui aussi, il aurait préféré se taire. Il à été gentil. Pourquoi ne pas lui rendre l'appareil?...Je lui souris. Je répondis alors:

-Je comprend. Enfin, je vois ce que tu veut dire. Moi, je suis née orpheline. Mon père adoptif m'élevait seul, mais nous étions heureux. Du moins, durant un trop bref moment...Il est mort, assassiné pour quelques codes...




_________________
Stella Moriarty

"La science de la déduction ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine tout comme moi"

citation d'Anatole France (enfin, sauf le rouge que Stel' à rajouté)


Merci à Enrico et à Wolf! =)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzan Lloyd
- District Quatre -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Mar 19 Juin - 20:05

●Liam ●


Ses traits mesquins qu’elle arborait à leur rencontre avaient complètement disparu. Elle semblait se sentir tout aussi mal à l’aise. Liam ne connaissait pas du tout son passé, mais ca se voyait de loin qu’elle hésitait à en parler. Comme le jeune homme, l’adolescente avait surement fait la promesse de ne plus jamais reparler de la partie la plus traumatisante de sa vie. Après tout, Liam avait bien lâché son morceau, alors pourquoi pas elle ? Sa part sadique en lui, lui disait que si elle refusait de lui en parler, il lui sortirait les vers du nez comme on dit !

Les deux adolescents, assis l’un en face de l’autre, sombraient dans un silence de mort. C’était le cas de le dire. L’un des deux venait de raconter de l’extermination complète de sa famille et le deuxième s’apprêtait à le faire. C’est sur que l’ambiance n’était pas vraiment à la rigolade. Liam, lui, avait baissé les yeux au sol depuis le début de son récit. La terre battue sur laquelle il était assis, était tourbillonnée de petits sillons que le jeune garçon avait tracé en racontant ses aventures. La jeune fille rousse se lança enfin en faisant un petit sourire compatissant :
-Je comprends. Enfin, je vois ce que tu veux dire. Moi, je suis née orpheline. Mon père adoptif m'élevait seul, mais nous étions heureux. Du moins, durant un trop bref moment...Il est mort, assassiné pour quelques codes...

Liam releva la tête. Elle, au contraire du garçon, avait grandi orpheline et sans parents. Son père adoptif avait été tué pour … des Codes du District 3. Il avait effectivement entendu parler de cette affaire. Un homme, il y a quelques temps déjà, était mort assassiné parce qu’il détenait des codes informatiques importants. Il en avait déjà entendu parlé. Maintenant qu’il y pensait il avait également vu la jeune fille à la télé, mais très peu de fois. Si elle ne le lui avait pas dit, il ne s’en aurait jamais rappelé de toutes manières.
Ces événements survenus dans les vies de ces deux personnes les rapprochaient plutôt pas mal. Liam rendit le sourire qu’elle lui avait adressé quelques secondes plus tôt. Il répondit :
-À ce que je voie, on a tous les deux eut des vies pas très sympa … Sinon comment tu t’appelles déjà ?

_________________
Suzan Lloyd x District 4



Liam Whyte x District 11:
 

Nara Jenkins x District 2 :
 

Nikki A. Blake x District 6:
 

Kyle Phillips x District 12:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stella Moriarty
- District Trois -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Sam 23 Juin - 17:36

Stella

♦Ressemblance et Différence

Dès que j'eus fini ma phrase, je n'étais plus capable de dire quoi que se soit. Ma bouche était comme cousue, et étrangement j’espérais qu'elle l'eus été un peu plus tôt. Pourquoi? c'est juste une question de principes. Je n'avais encore jamais parlé de mon passé, et de pus je haîsais plus que tout être un objet de pitié. Et puis, cela donnait un avantages à l'autre: il connaissait se que j'avais vécu, et donc ma situation familial. Mais heureusement pour moi, bien que ce Liam semble plutôt agressif, il est dans la même situation que moi. Nous sommes donc à égalité.

Mon père adoptif, je lui devait beaucoup de chose. C'est lui qui m'a appris à utilisé un ordinateur, et il m'a enseigné les ficelles du métier que j'exerce encore aujourd'hui et qui m'offre une condition financière très aisée. Je lui dois aussi ma condition physique, et ma passion pour l'escrime et le violon...Mais la première chose, et sans doute la plus importante, c'est que je lui doit la vie.

Cette simple petite allusion me remis en mémoire l'horrible drame auquel j'avais été témoin, durant mon enfance. Car aujourd'hui, je ne me considère plus comme une enfant, ni comme une adolescente, mais bien comme une adulte à part entière. Je travail, j'ai un permis de conduire (mais je n'ai pas de voiture), et je paye mes impôts, comme tout le monde. Mais, quand tout mes souvenirs, vieux de plus de 7 ans maintenant me revirent en mémoire, je gâchai tout mes efforts effectué durant ces 7 ans. Je revoyais tout: mon père, qui parlait à ses futurs assassins. Le pistolet qui lui ôta la vie. Moi, qui avec un espoir trop vain me ruais sur les agresseurs. Moi, qui m’effondrai par terre, ma joue en sang. Moi, qui durant un mois de rééducation et de séances forcé avec un psychiatre, je devenais petit à petit la Stella d'aujourd'hui: la Stella psychopathe et insensible. Je compris, en posant discrètement mes doigts sur ma tempes, que je l'étais toujours. Mon pouls était lent, et sans émotion réelle, ni même variation insignifiante mais exprimant toutefois que j'ai des irrégularité cardiaque. Mais non, je suis tel un robot ou l'une des propres machines qu'avec plaisir et passion que confectionne, mais qui n'ont pour autant rien d'humaine.

Peut-être me reconnaît-il, lui aussi. Je me rappelle avoir été interviewer. Une seule fois. Et mon caractère médiocre de l'époque (oui, pire qu'a présent) avait été sans doute vu par des centaines de télé-spectateurs, qui m'ont, je l'espère, oublier depuis. Mais non, pas Liam. Je ne peut pas lui en vouloir. Moi, je me souvenais bien de sa situation, à lui aussi. Oui, c'est ça: nous sommes à égalité.

-À ce que je vois, on a tous les deux eut des vies pas très sympa … Sinon comment tu t’appelles déjà ?

Pas très sympa...disons que c'est le mot. Oui, je pense que nous nous ressemblons bien plus que je voulais d'abord le croire. On doit ce comprendre, lui et moi. Le problème, c'est juste que ni lui, ni moi recherchions de l'amitié, ou même quelques chose (plutôt quelqu'un) pour passé sa solitude. Enfin, c'est mon cas à moi. Lui, il avait son chien. Je devrais peut-être me trouver un chat. Ou un confident...non!...J'ai mon journal de bord, intégré dans ma tablette pour ça. D'ailleurs, combien cela fait de temps que je n'ai pas utilisé cette fonction?...Plusieurs années, à vue d’œil. Précisément, je dirais au alentours de 3 ans. Bref, il m'a posé une question, j'allais devoir y répondre.

- Je m'appelle Stella.

_________________
Stella Moriarty

"La science de la déduction ne se soucie ni de plaire, ni de déplaire, elle est inhumaine tout comme moi"

citation d'Anatole France (enfin, sauf le rouge que Stel' à rajouté)


Merci à Enrico et à Wolf! =)
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Suzan Lloyd
- District Quatre -
avatar


En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   Dim 24 Juin - 12:40

●Liam ●


La jeune ne sembla pas être gênée par cette question. Elle sembla même se rappeler qu’elle aussi avait été interrogée par ses chacals de journalistes. En fait, tous les deux étaient des rejets de la société. Ils étaient tous les deux orphelins, leurs familles éliminées par les mêmes types de personnes. Ils avaient déjà ce point en commun. La jeune fille déclina son nom :
-Je m'appelle Stella.

Stella. Maintenant qu’elle le disait, tout lui revenait en mémoire. Liam caressait frénétiquement son Drizzle qui s’était allongé contre lui. Ce contact chaud et poilu était celui que le jeune préférait quand il est de mauvaise humeur ou triste. Ses deux mains le caressaient maintenant rapidement. Puis il pensa qu’il n’avait pas fini son récit. Il s’était arrêté au moment où ses parents avaient péri. Mais il n’avait pas mentionné la mort horrible de Madison. C’était honteux de l’avoir oublié. Sa chère petite sœur. Presque sans émotion dans sa voix, il continua, même si il était sur le point de pleurer :
-Il y n’y a pas beaucoup de temps, moi et ma sœur Madison, on vivait tous les deux. Mais pendant que j’était parti chasser, elle s’était enfuie …. Je l’ai retrouvée au marché … la corde autour du cou …

De grosses larmes coulèrent sur les joues du jeune garçon. Jamais, au grand jamais il n'aurait cru montrer sa plus grande faiblesse à cette Stella qu'il voulait tuer une dizaine de minutes plus tôt ! Il abandonna les caresses de son compagnon, pour serrer le plus fort possible le bracelet qu'avait fait Madison il y a quelques années de ça. Il se baissa sur lui et pleura en silence.

(Trop la flemme de faire plus long xD)

_________________
Suzan Lloyd x District 4



Liam Whyte x District 11:
 

Nara Jenkins x District 2 :
 

Nikki A. Blake x District 6:
 

Kyle Phillips x District 12:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



En savoir plus

MessageSujet: Re: Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Visite des Lieux...Paradisiaque [libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Visite des lieux [pv Arthur]
» Une visite mouvementée [Trystan - Libre]
» "Une Petite Visite de Courtoisie" [Libre]
» Une visite à la famille. [Libre]
» Une visite d'en le champ (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Hunger Games RPG :: • Archives • :: ✖ Anciens RPs ✖-